ACTUS LOCALESSANTÉ

L’Etat verse 227 millions pour le service oncologie

Un an et demi après l’annonce de François Hollande à Papeete de verser 700 millions de Fcfp au service oncologie du Centre hospitalier de la Polynésie française, l’Etat a débloqué mercredi une première tranche de 226,7 millions de Fcfp.

Par voie de communiqué, la présidence et le haut-commissariat ont annoncé mercredi soir et jeudi matin le déblocage de la première tranche de 716 millions de Fcfp de financement de l’Etat au régime de solidarité (RSPF) pour l’année 2017. Comme révélé mercredi par Radio 1, les services de l’Etat et du Pays étaient tombés d’accord la semaine précédente lors du comité de pilotage de suivi la convention du retour de l’Etat au financement du RSPF pour 2015-2017.

Mais surtout, le Pays et l’Etat ont également annoncé le déblocage d’une première tranche de 226,7 millions de Fcfp pour le service oncologie de l’hôpital de Taaone. Une promesse du Président de la République, François Hollande, lors de sa visite en Polynésie française le 22 février 2016 : « L’Etat accompagnera le développement du service d’oncologie du centre hospitalier de Tahiti avec un apport de sept cents millions de Fcfp et la mise à disposition de trois médecins internes. »

Une somme finalement étalée sur trois ans et dont la première tranche aura été versée un an et demi après l’annonce présidentielle.

Article précedent

« C’est la fête du peuple ma’ohi »

Article suivant

Emile recycle sa défense dans l'affaire des déchets verts

1 Commentaire

  1. Teina
    28 juillet 2017 à 8h59 — Répondre

    Inadmissible ce gouvernement et surtout son ministre de la santé qui ne se focalise uniquement sur l’expansion de l’hôpital du Taaone. Aucune transaction avec l’Etat francais sur le désert médical des archipels et en particulier aux Marquises. Normal madame la marquise, qui est le maire de Pirae où se trouve l’hôpital de Tahiti? Ce n’est pas DEMAIN que Dr Raynal ira à PukaPuka!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’Etat verse 227 millions pour le service oncologie