ACTUS LOCALESEDUCATION

« L’Europe offre la possibilité aux élèves, par le biais d’Erasmus, de partir »

 

Quinze élèves d’une classe de 1ère du lycée Le Diadème s’envoleront en novembre prochain vers l’Europe dans le cadre du programme Erasmus. Un élève témoigne que la préparation de ce voyage leur a demandé « un investissement plus important » et leur a surtout permis d’être plus autonomes.

Au fenua comme partout en Europe, les élèves de 1ère STI2D du lycée Le Diadème ont eux aussi célébré les journées Erasmus jeudi matin. Ils en ont profité pour parler de leur départ prochain vers Paris puis le reste de l’Europe et notamment la Belgique, dans le cadre des échanges entre lycéens au travers de la mobilité proposée par Erasmus.

Un des professeurs qui accompagnera la quinzaine d’élèves, Richard Deane, qui en est à sa 4ème expérience Erasmus, explique que cette journée sert aussi à  « promouvoir les projets Erasmus et l’Europe, même si c’est loin. C’est important de savoir que l’Europe est toujours derrière ». Avec ses collègues Faaana et Tavita ainsi que leurs élèves, ils travaillent sur ce projet depuis un an. « L’Europe offre la possibilité aux élèves, par le biais d’Erasmus, de partir ». Richard Deane affirme qu’au travers de ce projet, les élèves vont non seulement faire connaître un peu de notre culture en Europe, mais surtout aider ces jeunes à forger leur identité.

Terii Tetumu, élève en 1ère STI2D, fait partie de la délégation qui partira du 13 au 26 novembre. Il explique que la préparation de ce voyage leur a demandé « un investissement plus important » et leur a surtout permis d’être plus autonomes.

Pour beaucoup de ces élèves, ce voyage est une aubaine car certains ne se sont encore jamais rendus en métropole. Kavena Tavaearii et Heinarai Tama affirment qu’au travers de ce projet, elles ont appris beaucoup sur l’Europe et que « c’est une grande chance pour nous, on découvre beaucoup de choses qu’il n’y a pas ici ».

Afin de les responsabiliser, une participation de 30 000 Fcfp a été demandée aux élèves.

Article précedent

Pas d’images « chocs » pour la sécurité routière

Article suivant

Six trafiquants d’ice interpellés

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

« L’Europe offre la possibilité aux élèves, par le biais d’Erasmus, de partir »