ACTUS LOCALESJUSTICE

L’ancien maire de Fakarava renvoyé en correctionnelle

Howard Vairaaroa, sera jugé le 7 avril prochain par le tribunal correctionnel de Papeete © Tahoeraa Huiraatira

C’est une exclusivité Radio 1. Alors que la chambre territoriale des comptes (CTC) a épinglé en décembre dernier la gestion de la commune de Fakarava, son ancien tavana, Howard Vairaaroa, doit comparaître devant le tribunal correctionnel le 7 avril prochain pour « prise illégale d’intérêt ».

Dans son rapport publié le 19 décembre dernier, la CTC avait notamment insisté sur le problème de la résidence louée par l’ancien maire de Fakarava depuis 2008 à Tahiti. Mais dont le loyer était payé par la commune. La juridiction détaillait : « Un autre exemple du défaut d’information du conseil municipal et du non-respect du cadre de la délégation accordée est constitué par le bail de location non meublée signé par le maire le 1er juillet 2008 pour un logement rue du Régent Paraita à Papeete, logement qu’il occupait déjà depuis 2006 et pour lequel il restait débiteur d’une somme de 555 641 Fcfp. Les loyers restant impayés, la commune a été condamnée (…) à payer les loyers en retard depuis juillet 2008 plus divers frais pour un total de 4 936 669 Fcfp. (…) Ce dossier, exemplaire du défaut d’information du conseil municipal, fait donc désormais l’objet d’une procédure pénale. »

Interrogé par Radio 1 fin décembre, le nouveau maire de Fakarava, Tuhoe Tekurio, reconnaissait que ce logement n’était « pas du tout » nécessaire pour la commune.

La procédure pénale est depuis allée à son terme et l’ancien maire de Fakarava, Howard Vairaaroa, est convoqué le 7 avril prochain devant le tribunal correctionnel de Papeete pour « prise illégale d’intérêt » dans ce dossier. La peine maximale encourue pour ce délit est de cinq ans d’emprisonnement et 60 millions de Fcfp d’amende.

Article précedent

Répondeur de 16:00 le 16/01/2015

Article suivant

L'EDITO D'ALEXANDRE TALIERCIO - du 12 au 16 janvier 2015

1 Commentaire

  1. Iritahua
    17 janvier 2015 à 9h46 — Répondre

    C’est ça que l’on appelle les bons élèves du parti.

Laisser un commentaire

PARTAGER

L’ancien maire de Fakarava renvoyé en correctionnelle