INSOLITE

L’hôpital de Lille ne veut pas de chasseurs de Pokémons dans ses couloirs

Le CHRU de Lille a averti les joueurs de Pokemon Go de ne pas pénétrer dans ses locaux.

La consigne est simple : « Attrapez-les tous. » Certains joueurs de Pokemon Go l’ont bien comprise, à tel point qu’ils sont prêts à tout pour capturer des Pokémons. Quitte à pénétrer dans des lieux pas franchement faits pour ça. Vendredi, le centre hospitalier de Lille (CHRU) a communiqué « quelques consignes de bon sens » aux joueurs via Twitter et Facebook. « L’hôpital est un lieu de soin, pas un terrain de jeu. » Et pour cause, le centre hospitalier lillois l’affirme : aucun Pokémon ne se trouve dans les bâtiments du CHRU. Inutile donc de s’y aventurer, smartphone à la main.

Toutefois, l’hôpital conseille à ceux qui s’y risqueraient de jouer « dans le respect des patients, des soignants et des visiteurs. La caméra du smartphone doit toujours être dirigée vers le sol, même en extérieur sur le campus du CHRU ».

Pour l’heure, aucun fait lié à l’utilisation de Pokemon Go n’a été signalé au CHRU de Lille, mais plusieurs attroupements ont été constatés dans d’autres établissements hospitaliers. L’application gratuite a été officiellement lancée en France jeudi et le nombre de joueurs ne cesse de croître.

Article précedent

Syrie: bombardements aériens sur des hôpitaux à Alep, tirs de roquettes sur Damas

Article suivant

Allemagne: un mort et trois blessés dans une agression à la machette

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’hôpital de Lille ne veut pas de chasseurs de Pokémons dans ses couloirs