AFPFAITS DIVERSINTERNATIONAL

L'incendie au nord de Marseille "hors de contrôle"

Vitrolles (AFP) – Mille cinq cents pompiers étaient mobilisés mercredi soir pour lutter contre un « feu extrêmement puissant » au nord de Marseille où la situation était « hors de contrôle » selon les pompiers, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve la qualifiant de « particulièrement difficile ».

« Situation hors de contrôle, feu extrêmement puissant, rapide, explosif qui continue à brûler tout sur son passage, même des maisons », selon un communiqué des pompiers publié à 21H30.

« L’objectif des forces est de contenir absolument le feu pour éviter qu’il ne gagne les villes, et notamment Marseille », a déclaré le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve arrivé sur place au PC installé près de la gare TGV d’Aix-en-Provence. 

Aucun blessé n’est à déplorer parmi les pompiers des Bouches-du-Rhône, ont précisé ceux-ci mais une personne souffre de blessures graves à Rognac.

Dans l’Hérault où un incendie a parcouru plus de 200 hectares de garrigues près de Gabian, à 20 km au nord de Béziers, quatre pompiers, dans un véhicule cerné par les flammes, avaient été blessés dans l’après-midi au cours de l’intervention, dont trois grièvement. Le feu a été circonscrit peu après 20H00.

L’incendie de Vitrolles, attisé par un mistral violent conjugué à la sécheresse, a débuté à 15H30 à Rognac et parcouru 2.700 hectares de garrigue, d’herbes rases et quelques espaces boisés du plateau de l’Arbois. De 20 à 25 maisons ont été brûlées.

« La situation que nous connaissons est telle que nous n’en avons pas vue depuis très longtemps », ont ajouté les pompiers alors que le feu continuait d’évoluer vers les Pennes-Mirabeau en direction de Marseille. Des fumées et une odeur de brûlé étaient perceptibles à Marseille même. 

Frédéric Paris, directeur de cabinet du maire de Vitrolles où des habitations ont été incendiées, a évalué « entre 6.000 et 8.000 » le nombre de personnes affectées par le sinistre, dans cinq quartiers, la plupart restant confinées chez elle, les autres, un millier environ, ayant été évacuées, notamment vers trois gymnases. La mairie avait aussi annoncé l’évacuation d’enfants accueillis dans un centre aéré.

Dans Vitrolles, localité de quelque 35.000 habitants, à trente kilomètres au nord de Marseille, deux garages de voitures ont brûlé, et des explosions ont été entendues en provenance de l’un d’eux, ont constaté des journalistes de l’AFP.

– « Le feu part de partout » –

« Le feu part de partout, c’est incontrôlable », constatait un policier à un rond-point de Vitrolles dans la soirée. Des habitants couraient en tous sens et se réfugiaient dans les gymnases mis à disposition. 

Assis sur un banc, Michel, 78 ans, et son épouse et leur voisin Pierre sont partis de chez eux quand ils ont « vu le feu arriver ». Michel raconte à l’AFP: « J’ai juste pris mes médicaments et je suis parti (…) je ne suis pas trop inquiet sauf pour le chien resté sur place ».

Le ministre Bernard Cazeneuve a commencé son déplacement à Gabian où quatre pompiers ont été grièvement blessés. « La situation a été rendue difficile en raison de la météo, avec un fort vent et une sécheresse qui dure depuis plusieurs semaines », a déclaré le ministre. Le feu a été déclaré maîtrisé peu après 20H00.

Après un hiver et un printemps faiblement pluvieux, le sud-est de la France est en état de sécheresse et des mesures de restrictions d’eau plus ou moins drastiques ont été prises dans plusieurs départements, dont les Bouches-du-Rhône.

– Renforts –

En renfort des 300 pompiers départementaux des Bouches-du-Rhône, 120 pompiers ont été envoyés du Vaucluse, 100 marins-pompiers de Marseille et 300 des Alpes-Maritimes, d’Ardèche et de la Drôme, et d’autres devaient venir  d’autres régions.

Trois Canadair, un Dash, 2 trackers et un hélicoptère Milan étaient en action et deux autres Canadair étaient attendus en provenance de Corse.

Les transports aériens et routiers ont été gravement perturbés en raison de cet incendie à proximité de l’aéroport Marseille-Provence à Marignane. « Certains vols sont déroutés vers Montpellier, Lyon afin que les avions de lutte contre les incendies puissent intervenir et certains vols au départ peuvent être reportés ou annulés », a annoncé l’aéroport de Marignane vers 19H00 sur son site internet.

L’A8 a été coupée dans les deux sens dans le secteur de Coudoux, entre Coudoux et Aix-en-Provence, a tweeté Vinci Autoroutes, et l’A55 a été coupée en direction de Lyon au départ de Marseille.

Dans la zone industrielle entre Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis du Rhône, 530 hectares ont été parcourus par trois autres incendies, mobilisant  250 pompiers, selon la préfecture. Le feu était désormais sous contrôle, après avoir été « menaçant » pour les entreprises alentour.

Incendie près de Vitrolles, à trente kilomètres au nord de Marseille, le 10 août 2016. © AFP

© AFP BORIS HORVAT
Incendie près de Vitrolles, à trente kilomètres au nord de Marseille, le 10 août 2016

Article précedent

JO-2016: après l'orgie sous le soleil, la disette sous la pluie pour la France

Article suivant

JO-2016/Natation: l'Espagnole Mireia Belmonte en or sur 200 m papillon

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L'incendie au nord de Marseille "hors de contrôle"