ECONOMIENON CLASSÉ

L’indice des prix a augmenté de 1,5% en 2019

L’inflation au mois de décembre s’établit à 0,3%, d’après une note publiée ce lundi par l’ISPF. La hausse de l’indice des prix à la consommation est surtout liée à l’augmentation saisonnière du prix des billets d’avion.

L’institut de statistique indique d’ailleurs qu’en ne tenant pas compte des transports aérien (+14,7% entre novembre et décembre), l’indice des prix est quasiment stable sur un mois. L’augmentation du prix du pain ou des loyers se fait sentir mais elle est compensée par des baisses qui concernent par exemple les produits de la mer, la viande ou les services médicaux.

Sur douze mois glissants, l’inflation atteint 1,5%. L’indice ouvrier, qui correspond davantage à la consommation d’une famille modeste, est, lui, en augmentation de 2,5%, toujours sur un an. Parmi les prix en hausse : ceux de l’alimentation (+2,7%), des alcool et tabacs (+3,3%), ou le poste « logement, électricité, gaz et combustible » (+4,1%). En revanche, les indices des prix dans la santé (-5,4%) , l’habillement (-6,2%), ou l’ameublement (-1%) sont, eux, en baisse.

Article précedent

Orientation : bientôt l’heure des choix pour des milliers de lycéens

Article suivant

Venus garde sa place, Pirae continue la chasse

1 Commentaire

  1. Paul Valery
    27 janvier 2020 à 22h23 — Répondre

    1,5%… Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre !
    – le prix du pain augmente (7,5%), les produits sucrés explosent jusqu’à 100 F en sus pour une boîte de corn flakes, ou le jus de canne au marché est passé de 700 F à 800 F (+14%) à travers les taxes et l’enrichissement honteux (en milliards) des supermarchés, même les banques et la CPS se sert en passant…
    Tous ont un point commun, le « monopole », et ces augmentations n’ont pour unique but, de restreindre nos libertés à travers le pouvoir d’achats, et toujours avec moins de services, moins de remboursements.
    Quand on pense à payer nos factures, on ne pense pas à la médiocrité de nos élus ou l’incapacité à améliorer la vie du plus grand nombre,… on ne pense pas à ce système que personne de « normal » accepterait !

Laisser un commentaire

PARTAGER

L’indice des prix a augmenté de 1,5% en 2019