INTERNATIONAL

Lucy est "probablement" morte en tombant d'un arbre

Paris (AFP) – Lucy, la plus célèbre des australopithèques qui vivait en Afrique il y a 3,18 millions d’années, est « probablement » morte en tombant d’un arbre, selon une étude scientifique publiée lundi dans la revue Nature.

« Notre hypothèse, c’est que Lucy a étendu le bras pour essayer d’amortir sa chute », déclare à l’AFP l’anthropologue John Kappelman, de l’Université du Texas à Austin, qui a analysé de près différentes fractures relevées sur le fossile. 

Il a calculé qu’elle avait « probablement » chuté de plus de 12 mètres. « La mort est survenue rapidement », assure-t-il.

Portrait du professeur John Kappelman tenant une reproduction 3D du squelette de Lucy. © AFP

© NATURE PUBLISHING GROUP/AFP Marsha MILLER
Portrait du professeur John Kappelman tenant une reproduction 3D du squelette de Lucy

Article précedent

Prix du lait : la FNSEA lance la mobilisation contre Lactalis

Article suivant

Simulation de vie sur Mars: six volontaires sortent d'un an d'isolement

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Lucy est "probablement" morte en tombant d'un arbre