ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Mahana Beach : l’opposition dénonce l’« incompétence du gouvernement »

Mahana Beach SatAlors que le gouvernement présentera mardi matin le futur de son projet Mahana Beach, mis à mal depuis la défaillance du groupe d’investisseur chinois, l’opposition dit ne pas être étonnée de la tournure des événements. Le Tahoeraa Huiraatira dénonce l’« incompétence du gouvernement », alors que l’UPLD affirme qu’Edouard Fritch « est aujourd’hui en face de la réalité ».

Après l’annonce de la défaillance des investisseurs chinois incapables de financer le projet Mahana Beach, l’opposition réagit. Du côté de l’UPLD Antony Géros affirme que « ce n’est pas du tout une surprise ». L’élu explique même que c’est ce à quoi il s’attendait, car les faits annonciateurs étaient bien là, notamment lors du dernier voyage effectué par le président Edouard Fritch en Chine pour le projet aquacole. « Les chinois ont fait preuve de réticences par rapport à l’investissement initial qui était de l’ordre de 150 milliards Fcfp et cela est tombé à 80. Et nous avons tout de suite fait le rapprochement avec le projet Mahana Beach ». Et lorsqu’on fait état à l’élu indépendantiste du « plan B » dont parlait déjà Jean-Christophe Bouissou la semaine dernière, ce dernier répond tout simplement « le plan B c’est du bricolage du bidouillage ».

« On est foutu » lâche de son côté Gilda Faatoa du Tahoeraa Huiraatira qui affirme que son groupe dénonçait déjà cette situation d’attentisme du gouvernement. L’élue orange ne mâche pas ses mots et dénonce « l’incompétence et l’incapacité » du gouvernement Fritch à gouverner.

 

 

 

Article précedent

L’Etat ponctionne le budget de Faa’a pour payer le CGF

Article suivant

Les deux égarés de Vaiumete ont été retrouvés

3 Commentaires

  1. Lydie
    5 juillet 2016 à 5h49 — Répondre

    Pour rappel le groupe tahoeraa avait opté pour le projet le plus cher,voir pharaonique, résultat des courses, mieux vaut choisir des projets à l’échelle du pays,plus fiables.Ce sont malheureusement plusieurs centaines de jeunes ayant choisi de suivre la filère tourisme qui vont être déçus.

  2. Iritahua
    5 juillet 2016 à 8h32 — Répondre

    L’UPLD qu’est-ce qu’ils ont foutus pendant leur mandat au pouvoir, voyage sur voyage en Amérique. Dans leur projet d’une usine d’hydrogène ou elle est. Ils ont beaucoup de projets, mais rien de concrétisant, un seul, la vieille bâtisse de N.Z, oui pour foutre l’argent en l’air.
    Le Tahoeraa? Le port de Faratea , la route du Te Aranui, le quai de Raiatea, Makarea à Fakarava, l’Ile de Tupai, combien de milliards sur le dos des contribuables. Arrêtez de critiquer le Gouvernement pour leur sérieux sur l’investissement.

  3. simone grand
    5 juillet 2016 à 8h40 — Répondre

    Cette défaillance avant le lancement des travaux me redonne au contraire confiance en notre gouvernement qui n’agit pas comme une bande d’écervelés mégalomanes. C’est bien.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Mahana Beach : l’opposition dénonce l’« incompétence du gouvernement »