ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Maina Sage et Nicole Sanquer choisissent l’UDI

Les deux parlementaires Tapura, Maina Sage et Nicole Sanquer, siègeront à l’UDI. Le député Tavini Moetai Brotherson devrait faire son choix avant demain mardi 18 heures. L’élu bleu ciel a d’ores et déjà annoncé qu’il ferait partie d’une des commissions permanente.

Le lendemain des législatives, nos trois députés nouvellement élus se sont rendus à Paris et notamment au palais Bourbon où du 19 au 26 juin était prévu l’accueil de tous les nouveaux élus. L’occasion pour eux de prendre connaissance du fonctionnement de l’Assemblée nationale mais aussi de régler les questions administratives. C’est demain mardi à 15 heures locale en métropole qu’aura lieu l’ouverture de la XVème législature avec, entre autre, l’élection du président de l’institution qui se fera à bulletin secret.

Les déclarations politiques des groupes devraient être déposées avant 18 heures mardi auprès du secrétariat général de la présidence de l’Assemblée. Des déclarations qui devraient être signées par tous les membres du groupe constitué avec le nom de leur président, en mentionnant même l’appartenance du groupe à « l’opposition » ou à la « majorité ». Dès le lendemain mercredi, les groupes seront publiés au Journal officiel et les sièges des huit commissions permanentes seront répartis.

Nos deux parlementaires Tapura Maina Sage et Nicole Sanquer siégeront à l’UDI, comme l’a indiqué le président Edouard Fritch ce weekend sur TNTV. Pour la première, elle sera aussi dans la commission des Lois et la seconde dans celle des Affaires sociales. Nos deux députés ne seront apparemment pas obligés de suivre les consignes de vote de l’UDI et voteront pour la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron. L’élu Tavini Moetai Brotherson n’a pour l’instant pas encore annoncé dans quel groupe il siègerait. Le député Tavini a par contre annoncé qu’il siègera aussi dans une des commissions permanente.

Article précedent

Fritch défend l'Accord de l'Elysée en commission

Article suivant

Préavis de grève chez Wing Chong

2 Commentaires

  1. Teiva
    27 juin 2017 à 10h58 — Répondre

    Du grand n’importe quoi avec des écarts de jambes dans tous les sens pour finir sur le banc de touche.

  2. MATA
    28 juin 2017 à 6h16 — Répondre

    A mon avis et sur le plan local elles devraient retourner au tahoeraa et voter tapura. Ridiculement désolant mais au vu de la majorité à l’assemblée nationale du mouvement en marche c’est clair que pas besoin d’elles. De la figuration je vous dis pour un retour nul sauf pour le parti politique tapura.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Maina Sage et Nicole Sanquer choisissent l’UDI