EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Mairie de Lyon écolo : tous privés de viande à la cantine – Edito 24/02/2021

Une décision qui fait polémique jusque dans les plus hautes sphères du gouvernement en métropole a été prise par la nouvelle municipalité écologiste de Lyon. Il s’agit d’instaurer des menus à la cantine ne contenant aucune viande, de quelque animal que ce soit, oui même le pangolin. Imposer des repas quotidiens 100% végétariens pour tous en France est une première. Je comprends les arguments « green », du fait que l’élevage intensif est responsable à lui seul de 15% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde et qu’il contribue fortement à la déforestation.

Mais depuis quand, malgré l’existence de substituts dans certains légumes et légumineuses des atouts nutritifs que l’on retrouve dans la viande, décrète-t-on pour autant qu’une administration devrait décider à la place des individus et des parents un tel changement drastique des habitudes alimentaires basiques ? C’est un grave précédent en fait. Le militantisme et la volonté de faire émerger auprès du plus grand nombre une approche plus responsable, plus « eco friendly », de notre manière de nous nourrir, ne doit pas passer par un formatage imposé.

Une approche bien plus sensée aurait été à la limite de proposer ce type de repas une fois par semaine et de se racheter une vertu le reste du temps en s’approvisionnant en circuit court auprès d’éleveurs respectueux de leurs bêtes, car il y en a, n’en déplaise aux ayatollahs du véganisme. Démontrer à petite dose et en prenant le temps qu’il est en effet possible de se passer de produits animaliers pour subvenir à ses besoins vitaux participerait justement dans un milieu scolaire républicain à faire travailler et se forger le libre arbitre des jeunes générations. Le choix leur appartiendra ensuite. Cela s’appelle la Liberté et c’est un mot qui avec deux autres, Egalité et Fraternité compose justement la devise de notre Pays.

Le prétexte pris par la Mairie de Lyon pour justifier cette décision qui court au moins jusqu’aux vacances de Pâques, serait que cela permettra de fluidifier les files d’attente à la cantine en plein risque sanitaire. Alors depuis que je sais lire il m’a déjà été donné l’occasion de me marrer à propos de prétextes bidons, mais celui-ci il vaut vraiment son pesant de cacahuètes.

Pourvu que l’écolorigidité absurde ne fasse pas de petits jusque sous nos latitudes. Même la lutte contre le casse-croûte hachis frites sauce rose à 10h du mat ne saurait le justifier dans ces proportions. C’est quoi la prochaine étape à Lyon ? Rassembler les gamins le mercredi après-midi pour leur apprendre à bosser dans des Kolkhoses, ces exploitations agricoles collectives de l’ex URSS ?…

Article précedent

LA PASSION DU VIN 24/02/2021

Article suivant

Air Tahiti Nui envoie un de ses Dreamliner en stockage dans le désert américain

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Mairie de Lyon écolo : tous privés de viande à la cantine – Edito 24/02/2021