INTERNATIONAL

Manifestants blessés par Flash-Ball: trois policiers condamnés

Bobigny (AFP) – Trois policiers ont été condamnés vendredi à des peines de 7 à 15 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny, pour avoir blessé au Flash-Ball des manifestants, dont l’un avait perdu un oeil en 2009 en Seine-Saint-Denis.

Le principal prévenu a été condamné à 15 mois de prison avec sursis, assortis de 18 mois d’interdiction de port d’armes pour avoir éborgné par un tir de Flash-Ball, Joachim Gatti, 41 ans, et blessé un autre manifestant. Les deux autres fonctionnaires qui étaient poursuivis pour « violences volontaires » pour avoir blessé 4 manifestants, ont été relaxés pour deux manifestants et condamnés pour les deux autres. Ils ont été condamnés à 7 et 10 mois de prison avec sursis et 12 mois d’interdiction de port d’armes.

Un policier armé d'un "flash-ball" le 15 février 2016 à Reims. © AFP

© AFP FRANCOIS NASCIMBENI
Un policier armé d’un « flash-ball » le 15 février 2016 à Reims

Article précedent

Transports: des VTC bloquent Roissy, barrages filtrants à Orly

Article suivant

Sex-tape de Valbuena: la justice valide l'enquête

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Manifestants blessés par Flash-Ball: trois policiers condamnés