INTERNATIONAL

Mausolées détruits de Tombouctou: 9 ans de prison pour un jihadiste malien

La Haye (AFP) – Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont reconnu mardi lors d’un verdict historique le jihadiste malien Ahmad Al Faqi Al Mahdi coupable de la destruction de mausolées protégés à Tombouctou et l’ont condamné à neuf ans de détention. 

« M. Al Mahdi, le crime pour lequel vous avez été reconnu coupable est très grave », a affirmé le juge Raul Pangalangan: « la chambre vous condamne à neuf années de détention ».

Le jihadiste malien présumé Ahmad Al Faqi Al Mahdi, le 22 août 2016 à La Haye. © AFP

© ANP/AFP/Archives Patrick POST
Le jihadiste malien présumé Ahmad Al Faqi Al Mahdi, le 22 août 2016 à La Haye

8e4989d00fecc49d3c81beb0af553850989fe5cb
Article précedent

Disparues de Perpignan: les ossements découverts sont d'origine animale

9e88fc3c7a736707f73970a8ffa69508efdc38a3
Article suivant

Déclaration de patrimoine: Yamina Benguigui condamnée en appel à un an d'inéligibilité

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Mausolées détruits de Tombouctou: 9 ans de prison pour un jihadiste malien