INTERNATIONAL

Metallica, Rihanna et d'autres chantent à New York pour les réfugiés

New York (AFP) – De grands noms de la musique dont Metallica et Rihanna se sont associés à d’autres figures de la chanson, samedi à New York, pour un concert à l’occasion du « Global Citizen Festival », qui avait mis cette année l’accent sur le soutien aux réfugiés.

Diffusé en direct de Central Park, ce festival, qui a vu le jour il y a cinq ans, entremêle des performances d’artistes célèbres dans le monde entier, entrecoupées de vidéos et de courts discours. Dédié aux plus pauvres, cette édition insistait sur la solidarité avec les réfugiés, notamment venus de Syrie, pays ravagé par la guerre.

La chanteuse Rihanna a rappelé à la foule qu’elle était elle-même venue de La Barbade. 

D’autres artistes à l’image du groupe électronique Major Lazer, les chanteuses Demi Lovato ou Ellie Goulding ont fait leur apparition. 

Yusuf, musicien connu sous le nom de Cat Stevens avant sa conversion à l’islam, a appelé les spectateurs à agir pour que personne ne soit « stigmatisé » en raison de son identité. 

Des réfugiés de Syrie et du Sud soudan ont également pris la parole au cours du festival. Les organisateurs ont aussi diffusé une vidéo d’Alex Assali, un Syrien réfugié en Allemagne qui nourrit les sans-abri.

Alex, un enfant de six ans de New York, a également été invité sur la scène. Il avait récemment écrit une lettre au président américain Barack Obama, lui demandant de faire venir « le garçon transporté dans une ambulance en Syrie », promettant de prendre soin de lui. Il faisait ainsi référence à Omran, 5 ans, rescapé des bombardements à Alep, dont la photo, en août, avait fait le tour du monde. 

Les présentateurs ont enfin loué à plusieurs reprises la chancelière allemande Angela Merkel qui fait aujourd’hui face à des difficultés politiques dans son pays pour avoir autorisé la venue de plus d’un million de réfugiés en 2015.

Les billets pour le « Global Citizen Festival » sont attribués par tirage au sort à des personnes qui se sont engagées à lutter contre l’extrême pauvreté par le biais de la plateforme Global Citizen.

L’organisation qui revendique plus de 6 millions d’actions à travers le monde depuis sa création en 2012 a trouvé son inspiration dans un concert organisé en 1971 pour le Bangladesh organisé par l’ancien Beatle George Harrison.

Les organisateurs ont récemment annoncé la tenue d’un concert à Bombay, le 19 novembre, qui réunira, entre autres, le rappeur Jay Z, le groupe Coldplay et la star de Bollywood Aamir Khan.

Le groupe Yandel en concert à l'occasion du "Global Citizen Festival" le 24 septembre 2016 à New York. © AFP

© AFP ANGELA WEISS
Le groupe Yandel en concert à l’occasion du « Global Citizen Festival » le 24 septembre 2016 à New York

676a8784101778a2b7f8e0b142947f7c8539d17b
Article précedent

Jordanie: un écrivain assassiné après une caricature jugée anti-islam

5d47db44853af3d84deeb9424c9ed517a5fcf51e
Article suivant

Etats-Unis: la pression monte avant le premier débat Trump-Clinton

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Metallica, Rihanna et d'autres chantent à New York pour les réfugiés