INTERNATIONAL

MH17: des familles de l'équipage poursuivent Malaysia Airlines

Kuala Lumpur (AFP) – Les familles de six membres de l’équipage du vol MH17 de Malaysia Airlines, abattu alors qu’il survolait l’Ukraine en 2014, ont porté plainte jeudi contre la compagnie.

Dans leur plainte, les familles accusent Malaysia Airlines de négligence et de rupture de contrat, selon Balan Nair, un avocat représentant les familles. Il s’agirait selon lui de la première plainte contre la compagnie aérienne.

Il y a quinze jours, 33 proches de victimes ont annoncé qu’ils poursuivaient la Russie et le président Vladimir Poutine devant la Cour européenne des droits de l’Homme et réclamaient pour plus de six millions d’euros d’indemnisations par plaignant. 

Le 17 juillet 2014, 298 passagers et membres de l’équipage, des Néerlandais pour la plupart, avaient péri lorsque leur avion, un Boeing 777 qui survolait l’est de l’Ukraine, avait été abattu par un missile de fabrication russe.

La plainte malaisienne accuse la compagnie d’être responsable de la tragédie car elle a « envoyé l’avion au dessus d’une zone connue pour être la proie d’un conflit armé, ce qui représentait un risque déraisonnable de décès et de blessures ».

Me Balan n’a pas précisé les montants des dommages réclamés, ajoutant qu’il reviendrait à la justice d’en décider.

La compagnie, a-t-il ajouté, a fait aux familles une proposition de règlement à l’amiable qui a été rejetée.

Malaysia Airlines n’était pas joignable dans l’immédiat.

Aux termes de la Convention de 1999 de Montréal, les proches de victimes peuvent déposer plainte contre les compagnies concernées jusqu’à la date du deuxième anniversaire d’un désastre aérien.

Le MH17, qui comptait 15 membres d’équipage, était parti d’Amsterdam en route pour Kuala Lumpur. 

Malaysia Airlines est déjà poursuivie par des dizaines de familles pour la disparition du vol MH370. Celui-ci s’était volatilisé le 8 mars 2014 peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, avec 239 personnes à bord. Les circonstances et le lieu de la disparition de l’appareil demeurent un mystère.

Balan Nair, l'avocat des familles des membres de l'équipage du vol MH17 de Malaysian Airlines répond aux journalistes, le 2 juin 2016 à Kuala Lumpur. © AFP

© AFP MANAN VATSYAYANA
Balan Nair, l’avocat des familles des membres de l’équipage du vol MH17 de Malaysian Airlines répond aux journalistes, le 2 juin 2016 à Kuala Lumpur

Article précedent

Messi devant les juges pour s'expliquer sur une fraude fiscale

Article suivant

La grande inondation de 1910 à Paris et dans la région

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

MH17: des familles de l'équipage poursuivent Malaysia Airlines