INTERNATIONAL

MH17 : une centaine de personnes potentiellement impliquées

Nieuwegein (Pays-Bas) (AFP) – Le parquet néerlandais a identifié une centaine de personnes potentiellement impliquées dans le tir du missile ayant abattu le vol MH17 et confirmé que le tir avait eu lieu depuis un champ alors situé dans le territoire contrôlé par les séparatistes pro-russes dans l’est de l’Ukraine.

« Notre enquête a montré que l’endroit depuis lequel le missile a été tiré était aux mains des rebelles », a affirmé mercredi Wilbert Paulissen, l’un des responsables de l’enquête, lors d’une conférence de presse sur l’affaire du vol de la Malaysia Airlines, le 17 juillet 2014.

Le missile a été transporté depuis la Russie, a affirmé le parquet néerlandais lors de la présentation de ses premières conclusions.

« Sur la base de l’enquête pénale, nous pouvons conclure que le vol MH17 a été abattu le 17 juillet 2014 par un missile BUK apporté du territoire de la Fédération de Russie et qu’après le lancer, le système a été réacheminé en Russie », a selon Wilbert Paulissen.

Des débris du Boeing 777 du vol  MH17 de la Malaysia Airlines, le 18 juillet 2014 à Shaktarsk en Ukraine. © AFP

© AFP/Archives DOMINIQUE FAGET
Des débris du Boeing 777 du vol MH17 de la Malaysia Airlines, le 18 juillet 2014 à Shaktarsk en Ukraine

3dc6f9d46f21127023c757ef857599e676d0051c-2
Article précedent

Syrie: terreur dans les hôpitaux bombardés à Alep

e57a3d179433a866092f66924f1a41d2bac8c08a-2
Article suivant

Hommage international à Shimon Peres, silence dans le monde arabe

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

MH17 : une centaine de personnes potentiellement impliquées