ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Mix énergétique : « La Polynésie est en avance sur la métropole »

7
6
4
3
2
5
1
8
12
11
9

Pour le secrétaire d’Etat Sébastien Lecornu « la  Polynésie est en avance sur la métropole » sur le plan du mix énergétique. Il encourage le Pays à continuer à développer le photovoltaïque ou hydraulique. Le député Moetai Brotherson estime qu’on pourrait « mieux faire » en énergie solaire en changeant la règlementation de l’urbanisme. Il plaide pour la mise en place de dispositifs d’aide.

Le secrétaire d’Etat, Sébastien Lecornu, s’est rendu dans la vallée de la Papeno’o et a été plutôt séduit : « c’est sublime, tout le monde m’a parlé des qualités des paysages de cette principale vallée et la promesse polynésienne est tenue ». Le ministre de l’Environnement et de l’Energie, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a fait un état des lieux des énergies vertes existantes au fenua. Quinze centrales hydroélectriques réparties sur les cinq vallées de la Vaite, la Vaihiria, la Faatautia, la Titaaviri et la Papeno’o. Elles produisent environ 35% de la production tahitienne. Aux Marquises, il en existe neuf, qui couvrent notamment 80% des besoins de Fatu Hiva. Le ministre a aussi évoqué la présence de huit centrales hybrides aux Tuamotu, qui représentent un mix énergétique à 80% et le Pays compte en mettre en place douze autres dans les années à venir. Pour Sébastien Lecornu : « Il y a un bon résultat avec des objectifs ambitieux de 50% en 2020 ». Pour y arriver, le Pays peut bénéficier du Fonds exceptionnel d’investissement (FEI), l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (ADEME), les crédits d’impôt, les incitations fiscales, ou encore le contrat de projet.

Le secrétaire d’Etat affirme que « la transition énergétique est une prise de conscience récente ». Pour lui : « la  Polynésie est en avance sur la métropole » concernant le mix énergétique.

Le député Tavini Moetai Brotherson a profité de l’occasion pour revenir sur la problématique de la distribution et du rachat de l’électricité solaire. Il estime que le solaire devrait être davantage mis en avant. Selon lui, « c’est la solution d’avenir pour le Pays ».

Article précedent

La reine Pomare IV a retrouvé Taraho’i

Article suivant

Les ventes de voitures remontent au niveau « d’il y a 10 ans »

1 Commentaire

  1. Teriivaea
    14 septembre 2017 à 6h01 — Répondre

    Tout le commande a l’air satisfait et s’auto congratule mais la dure réalité c’est que la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique de la production d’électricité, de l’ordre de 35% selon l’indication du ministre lui-même, a baissé et est sensiblement inférieure à ce qu’elle était au précédent millénaire en 1998 où elle était proche de 50%…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Mix énergétique : « La Polynésie est en avance sur la métropole »