ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Moetai Brotherson : « Énormément de soutiens de gens qui n’étaient pas du Tavini »

© Archives Radio 1Premier député Tavini huiraatira à siéger à l’Assemblée nationale, Moetai Brotherson explique avoir reçu énormément de messages de soutien entre les deux tours « de la part de gens qui n’étaient pas forcément du Tavini ».

Le candidat du Tavini huiraatira, Moetai Brotherson, est le premier député du parti bleu ciel à siéger au Palais Bourbon. Le nouveau député n’a pas caché sa satisfaction à l’annonce des résultats, mais dit préférer que l’on continue à l’appeler par son prénom. « Cela ne change pas ! ». Juste après les résultats, l’élu indépendantiste a eu une pensée pour tous les électeurs qui ont voté pour lui, la « Team Fafa piti » mais aussi une pour son épouse, Teua Temaru Brotherson, qui, selon le député, n’était pas partante pour qu’il se présente à ces élections.

Moetai Brotherson a aussi salué le candidat du Tapura, Patrick Howell, qui a mené une campagne propre sur le terrain : « je crois que cela ne doit pas être facile pour lui cette défaite ». Le député ne conteste pas avoir aussi été élu grâce au report de voix du Tahoeraa, mais assure que c’est surtout son programme « censé et intelligent » qui a beaucoup joué en sa faveur.

Le nouveau député prendra l’avion dimanche soir en direction de Paris pour la session inaugurale prévue le 27 juin. Il commencera également à établir les fiches de poste de son cabinet pour pouvoir lancer des offres d’emploi.

Article précedent

Nicole Sanquer : "Nous sommes prêts"

Article suivant

Maina Sage : "La victoire d'une équipe"

3 Commentaires

  1. Chaval
    19 juin 2017 à 6h17 — Répondre

    Merci qui Mr Brotherson ? Vous avez au moins l’honnêteté de reconnaitre que grâce à des voix venant « d’ailleurs » vous avez pu battre Mr Howell mais sachez aussi que plus de la moitié des votants de la circonscription ne se sont pas déplacés et qu’en définitive vous n’êtes élu que par un petit quart de ces électeurs, alors « la victoire pour la Polynésie « de votre mentor est une belle phrase mais qui n’a pas de réalité.

  2. TEIHO
    20 juin 2017 à 17h56 — Répondre

    Maururu Moetai,ceux qui ne sont pas du tavini é qui ont voté pour vous sont quand même pas idiots et mêm si c pour sanctionner le tapura,ils ont vu qu’ils ne votent pas pour un idiot,se déplacer pour faire ça , »fo être bargeot »ia aussi’!par vos propos et sans langue de bois,vous avez montré que vous êtes capable d’endosser ce poste!après,fo pas que vous attrapiez la grosse tête!en clair,vous aussi n’avez pas démérité tout comme Howell,l’abstention c un fait,c pas ia de votre ressort,la démocratie a été respectée,on peut pas forcer à aller voter!

  3. MATA
    21 juin 2017 à 5h19 — Répondre

    Effectivement, « des voix qui ne sont pas forcément du Tavini » et appartenant à une nouvelle génération d’électeurs qui se base sur les actions de chacun et mesure les enjeux de ces élections. En dépit de votre appartenance au tavini, ces électeurs ont pu mesurer, lors des débats, vos compétences à défendre les intérêts de la Polynésie. Espérant que cette confiance ne sera pas vaine! Et comme il a été soulevé, Oscar n’a pas de condamnation mais un idéal qui n’est pas partagé par le peuple.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Moetai Brotherson : « Énormément de soutiens de gens qui n’étaient pas du Tavini »