ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Moetai Brotherson : « J’aime la France et me sens meurtri »

Moetai Brotherson a rendu hommage aux victimes des attentats parisiens

Cadre du Tavini, l’élu de Faa’a Moetai Brotherson était présent dimanche après-midi au rassemblement en hommages aux victimes des attentats parisiens. « Je suis indépendantiste mais ça ne m’empêche pas d’être là aujourd’hui (…). J’aime la France, j’aime le peuple français et je me sens meurtri ».

Présent à New York en 2001 lors des attentats du 11 septembre, l’élu Tavini de Faa’a Moetai Brotherson a participé dimanche au rassemblement en hommage aux victimes des attentats de Paris sur l’avenue Pouvana’a Oopa. « Aussi Polynésien aujourd’hui qu’hier » il s’est mobilisé pour « la liberté des peuples » et au nom de « l’amitié entre les peuples ». « J’aime la France et je me sens meurtri comme tous ceux qui ont souffert ».

Article précedent

Attentats : Les tavana polynésiens étaient à l’Elysée

Article suivant

La sécurité également renforcée au fenua

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Moetai Brotherson : « J’aime la France et me sens meurtri »