ACTUS LOCALESLÉGISLATIVES 2017POLITIQUE

Nicole Sanquer : « Pour l’insertion des jeunes et le désenclavement des archipels »

© Radio 1

À quelques jours du premier tour des législatives, Radio 1 et Tiare FM vous aident à découvrir ou redécouvrir chacun des 27 prétendants à la députation. Portrait de la candidate du Tapura dans la 2ème circonscription, Nicole Sanquer.

Âgée de 45 ans, Nicole Sanquer se présente aux législatives tout en étant ministre de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports. Diplômée d’un master en management hôtelier international de l’Essec, elle a aussi étudié l’histoire-géographie à l’université du Pacifique et la restauration à l’école des Arts culinaires d’Écully. De retour à Tahiti, Nicole Sanquer a été chef du service du protocole auprès de Gaston Flosse de 1998 à 2000, puis chef du service des aménagements et activités touristiques pendant un an. Elle décide ensuite de se tourner vers l’enseignement et devient professeure au Lycée hôtelier. Fille de Nicolas Sanquer, ancien ministre de l’Éducation et conseiller municipal à Mahina, elle a été nommée à ce même poste en septembre 2014. L’année précédente, lors des territoriales de 2013, elle avait décidé pour la première fois de s’engager personnellement en politique « pour reconstruire le Pays » et avait été élue sur la liste Tahoeraa l’assemblée.

Portrait chinois :

Si j’étais un animal : La girafe : goût de l’effort, messagère, visionnaire, facilite les connexions, douce et protectrice.

Si j’étais un événement : Le Heiva.

Si j’étais un lieu : Florence.

Si j’étais une légende politique : Personne en particulier – chacun a ses ombres et ses lumières.

Mon livre de chevet : Je suis assez fan de romans policiers, mais par manque de temps, je m’astreins à des lectures professionnelles.

Mon film/ma série immanquable : Madam Secretary.

Mon mentor : Mon père.

Ma devise : Ne rien lâcher.

Ce qui me révolte en politique : Les engagements non tenus.

La raison de votre engagement en politique : L’amour de mon pays.

Ce que vous détestez en politique : Le mensonge.

La valeur qui vous décrit le mieux : La réussite par le travail.

La citation qui vous ressemble : « Il n’y a pas de réussite facile, ni d’échecs définitifs. »

Situation familiale : Séparée, mère de deux filles (16 ans et 10 ans).

Article précedent

Moetai Brotherson : "Contre les corrompus et les corrupteurs"

Article suivant

Oscar veut un aéroport avant le projet de pêche aux Marquises

5 Commentaires

  1. Teina
    31 mai 2017 à 5h34 — Répondre

    Chalala politicienne. Nicole n’échappe pas à la caricature du politique. On parle des iliens durant la campagne électorale puis on les oublie, pire on les jette à la poubelle.. Désenclavement, oceanisation des cadres sont des mots vides de sens.

  2. 31 mai 2017 à 6h13 — Répondre

    Tiens la girafe est un animal visionnaire ? C’est sûr que la tête haut perchée sur un cou démesuré elle a une vision panoramique … Attention au vertige de là haut et de perdre de vue ses pieds … Lol, mais c’est bien de dire que la valeur qui la décrit le mieux est la réussite par le travail … Les enfants de politiciens sont pistonnés, jamais elle n’aurait été ministre sans son tonton Edouard. Elle nest l’incarnation du népotisme qui fait passer le clan famillial devant d’autres personnes bien plus compétentes.

  3. Tiare 1
    31 mai 2017 à 6h59 — Répondre

    Votre mentor, votre père, celui de votre père M. Flosse,sans ces deux personnes, vous ne seriez pas là où vous êtes aujourd’hui, ainsi que toutes les autres personnes à peu de choses près composant le groupe Tapura.Ça aide d’être fille de…

  4. Tiare 1
    31 mai 2017 à 9h51 — Répondre

    Pour ce qui est de « la réinsertion des jeunes », pensez donc à la création d’une école pour sourds et malentendants, car il n’y en a aucune sur le territoire à ma connaissance. Ce sera tout à votre honneur.

  5. MATA
    31 mai 2017 à 14h11 — Répondre

    Madame sourire niais nous propose sa candidature. Pas de chance elle déteste les mensonges alors que la politique passée et actuelle c’est du mensonge constant. Bon bref on a saisit le message : votez pas sanquer.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Nicole Sanquer : « Pour l’insertion des jeunes et le désenclavement des archipels »