EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Notre Fenua vaut mieux que ça. Nous valons mieux que ça. – Edito 09/03/2018

Il suffit d’un rien pour mettre le feu aux poudres. C’est important de garder ça en tête mais aussi de ne pas oublier certains paramètres fondamentaux qui nous animent toutes et tous. A quoi aspirons-nous ? A une vie longue, prospère, faite du plus de joies possibles dans un cadre sécuritaire, apaisant et inspirant. Nous nourrissons au plus profond de nous, l’envie de voir nos enfants grandir de manière épanouie, les uns avec les autres, quelle que soit leur origine ethnique, leurs croyances, leurs préférences personnelles. Nous avons envie de vieillir sans s’user trop, en bonne santé, et avec de quoi subsister raisonnablement pour vivre plus que survivre et être en mesure d’aider ceux qui en ont besoin. En fait nous avons tout simplement besoin de ressentir la chaleur de notre amour qui fait de nous des humains responsables qui évoluons dans le respect de l’autre. On ne s’en rend pas suffisamment compte mais c’est cette essence qui doit nourrir notre être et notre âme.

On peut ne pas être tous d’accord, ne pas avoir une vision identique de notre société, ne pas tous saisir de la même manière les enjeux du dialogue et du débat, ne pas vouloir comprendre qu’une démocratie comme la notre trouve son efficacité dans l’ordre d’une organisation établie, mais jamais, oui jamais, nous ne devons nous compromettre en tant qu’humain en cédant à la violence. Nous méritons mieux que ça, notre Polynésie vaut mieux que ça. A tout moment, qui que nous soyons, d’où que nous venions, nous devons connaître et garder en tête les paroles de cet hymne qui nous fédère et qui doit nous permettre de retrouver la raison :

Mon pays est né de Dieu ; Collier d’îles multiples Aux délicates senteurs ; Reliées d’une tresse immortelle ; Aujourd’hui je te loue. Voici que s’élève la voix de tes enfants ; Répands ton amour Pour que vive Tahiti Nui.

’Ua rahu te Atua (i) tō’u ’āi’a

Hono no’ano’a ō te motu rau

Heihei i te pua ri’i au ē

E firi nape mōrohi ’ore.

’O tā’u ïa e fa’ateniteni nei.

Te tūoro nei te reo here Ō te hui’a

’A hi’i tō aroha ’Ia ora ’o Tahiti Nui ē.

Notre jour de gloire à toutes et tous ça peut être aujourd’hui, si dans nos cœurs nous y laissons entrer amour et paix.

Article précedent

Répondeur de 7:30, le 09/03/2018

Article suivant

Journal de 7:30, le 09/03/2018

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Notre Fenua vaut mieux que ça. Nous valons mieux que ça. – Edito 09/03/2018