EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Notre patience paiera. Le meilleur arrive … – Edito 24/12/2020

Vous avez pris 2020 de plein fouet dans la figure ? Bienvenue au club ! Je crois qu’il serait pertinent de déjà se mettre en condition pour 2021. Aussi profitons de cette période de fêtes pour prendre de la hauteur. Tentons de mettre la rancœur et la frustration de côté. Je vais vous donner une seule bonne raison : contrairement à de trop nombreuses personnes qui nous ont quitté prématurément cette année, si vous m’entendez, c’est que vous êtes vivant. Et la vie ça se célèbre. Pour le moment il y a encore des contraintes qui nous empêchent de profiter des gens qu’on aime avec autant de liberté qu’on le voudrait. Mais apaisez-vous et réjouissez-vous en pensant à l’après …

Car cela arrivera, plus tôt que tard espérons-le, mais viendra le moment où nous ne risquerons plus de nous contaminer. Si 2020 et les débuts de 2021 auront la couleur de la grisaille dans nos souvenirs, l’après a des chances d’être bien plus spectaculaire que ce nous oserions imaginer. C’est ancré en nous, après des périodes historiques calamiteuses, où la vie a été en péril, quand le danger est écarté, que l’horizon s’éclaircit, que le ciel redevient bleu, on veut en profiter. Après des mois de privation, à rester chez nous, en confinement ou sous couvre-feu, avec des activités culturelles réduites à peau de chagrin, en fait le meilleur est peut-être à venir.

Participant toutes et tous à un élan pour rattraper le temps perdu, pour remontrer la pente, nous serons tous dans une énergie qui ne manquera pas de faire se bouger mêmes les plus léthargiques et les plus sages d’entre nous. Nous aurons envie de profiter de la vie et de tout ce qu’elle offre, je sais … si tant est qu’on puisse se le payer. Toutefois il y a quand même des options bien sympas et pas spécialement onéreuses, quand on cherche on trouve.

Cette ébullition festive qui touchera le plus grand nombre de nos congénères à travers le monde afin de consacrer la vie pourra se concrétiser, comme par le passé dans des circonstances ressemblantes, par un foisonnement artistique et économique. Nous nous serons tellement rendu compte à quel point notre équilibre sanitaire et son influence sur nos libertés était précaire, que nous en profiterons. Tout l’art et la manière sera de réussir à le faire raisonnablement, sans brûler la chandelle par les deux bouts.

Quelle que soit l’adversité à laquelle nous devons encore faire face quelques temps, parce que l’espoir fait vivre, au même titre que la foi si on l’a, trouvons la force de prendre encore sur nous avant que les lendemains ne se mettent à chanter. C’est que je nous souhaite à tous pour 2021. Joyeux Noël et bonne année. Et surtout merci pour votre fidélité.

Article précedent

Journal de 7h30, le 24/12/2020

Article suivant

La revue de presque de Nicolas Canteloup d'Europe 1 - Le Best of du 24/12/2020

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Notre patience paiera. Le meilleur arrive … – Edito 24/12/2020