EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Notre perception du Temps – Edito 04/09/2020

C’est une plaisanterie j’espère ? Non ? On est déjà le 4 septembre ? Vraiment ? Oui, y’a des matins comme ça on perd la notion de l’espace et du temps quand la caféine n’a pas encore pu agir. Mais avouez-le, vous aussi quand vous prenez trois secondes de recul ça vous parait hallucinant à quel point c’est vite passé. C’est quoi cette année 2020 sérieux ?… C’est bientôt la Noël et le Jour de l’an.

En fait c’est effrayant de se rendre compte à quel point ce virus a cassé le cycle ressenti du temps passant. Il a totalement bouleversé le rythme de vie de milliards d’êtres humains qui à cause d’un potentiel péril vital se sont souvenus de force qu’il était possible de consommer son temps différemment. Après on ne va pas se la cacher, pour ceux qui restaient cloîtrés chez eux sans gagner un rond, ils auraient évidemment préféré une autre méthodologie pour leur faire prendre conscience qu’il était bon de casser sa routine. Mais misons sur l’optimisme, voyons aujourd’hui à travers le prisme du verre à moitié plein. En effet, malgré les drames sociaux qui crèvent le cœur que cette situation a engendré, tentons de prendre de la hauteur.

J’ai lu en effet des articles très intéressants au sujet de la perception du temps qui passe par tout un chacun. Ce qui en ressort et qui m’a marqué, bon ça va, ce que j’ai retenu : c’est qu’en fait c’est en fonction de la manière dont nous occupons le temps, que notre façon de traiter son écoulement sera perçue différemment au plan cognitif. C’est ce que nous en faisons qui pèse dans la balance. Aussi, et vous allez comprendre, lorsque vous ne faites rien, ou si peu, vous n’avez pas grand-chose auquel vous rattacher et si sur le moment vous trouvez le temps long, plus tard, une fois plus occupé, il apparaîtra comme un souvenir évanescent et il vous semblera que vous avez fait une sorte de bond dans le temps. En gros c’est pour ça qu’il peut paraître surprenant de se soucier déjà de la déco de Noël quand vous avez l’impression, subjective, que vous n’avez toujours pas digéré le dernier réveillon … C’est perturbant hein ?

Y’as des jours vous ne voyez pas l’horloge tourner tellement vous êtes affairé, d’autres, il vous tarde de rentrer chez vous tellement vous vous faites *… Vous avez compris. Je pense que je ne vous apprends rien dans l’absolu, mais des fois le fait de mettre des mots sur un concept dont finalement peu de gens parlent, on le réalise, et puis on se dit : « ah ok c’est pour ça, je m’en doutais ». Et on est content. Oui, on s’éclate comme on peut.

Bref, j’aurais bien voulu disserter avec vous encore un peu plus sur le fait qu’il serait alors sans doute de bon ton de mieux savoir gérer son temps, avant qu’il ne soit trop tard … Mais là, vous l’avez vu venir, je n’ai plus le temps …

Article précedent

Noémie, collégienne à Tipaerui, star à Paris !

Article suivant

Une journée spéciale bande dessinée, samedi à la Maison de la culture

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Notre perception du Temps – Edito 04/09/2020