ACTUS LOCALESPOLITIQUE

« Nous avons propulsé Macron »

© Vaite Urarii Pambrun

Le Tapura huiraatira est le grand gagnant de ce second tour. Après avoir apporté son soutien à François Fillon au premier tour, Edouard Fritch a sans hésiter appelé à voter pour le candidat d’En marche, Emmanuel Macron, afin de faire barrage à la candidate du Front National, Marine Le Pen, soutenue par le Tahoeraa de Gaston Flosse. « Le Tapura s’en sort bien », affirme le président du Tapura huiraatira.

En Polynésie, le candidat d’En Marche, Emmanuel Macron, soutenu par Heifara Garbet, Natacha Helme, Loic Brigato, Tau Hotu rau de Tauhiti Nena et par le Tapura huiraatira d’Edouard Fritch arrive largement en tête dans tous les archipels du fenua, avec près de 60% des voix. Un bond de 45 points, puisqu’au premier tour Emmanuel Macron avait obtenu 15% des voix seulement. L’appel du président du Pays et du Tapura, Edouard Fritch, « Tous contre Le Pen » a donc été entendu par les électeurs des cinq archipels. Une victoire sans conteste pour le leader du Tapura qui préfère mettre en avant les tavana qui, selon lui, « se sont beaucoup bougés entre les deux tours ».

Concernant l’investiture pour les législatives, le président du Tapura avait annoncé en février dernier avoir obtenu celle des « Républicains ». Il explique aujourd’hui qu’il devrait poursuivre sur cette voix, mais glisse pourtant que « rien n’a été conclu »…

Article précedent

"Si on m'avait dit que j'allais faire 41%, j'aurais signé tout de suite"

Article suivant

Le titre mondial échappe (encore) aux Tiki toa

5 Commentaires

  1. MATA
    8 mai 2017 à 5h51 — Répondre

    il est des résultats que l’on peut accorder aux bergers de la place mais lorsque l’on a le front national en course pour l’élysée il y a un minimum de bon sens citoyen qui prévaut sur le fait d’être engagé politiquement ou non. Et CHACUN (…sauf moutons…) en son âme et conscience ainsi qu’après une campagne honteuse s’est exprimé en faveur d’un RENOUVEAU. Un choix par conviction ou par obligation? En attendant félicitations à Monsieur MACRON et que l’intégrité soit le fondement de sa feuille de route.

  2. Taaroa
    8 mai 2017 à 7h53 — Répondre

    La décomposition du Tapura commence …

  3. Hirinake
    8 mai 2017 à 8h44 — Répondre

    Briganto chez Macron !!!….tiens tiens un revenant de Nuutania,,ca commence deja bien pour Macron en Polynesie ajoute a cela Natacha Helme deja condamnee aussi he be y a de l’avenir prometteur.

    • 9 mai 2017 à 6h25 — Répondre

      Sans compter Galenon qui est loin d’être une vierge effarouchée en matière de confusion

  4. Tiare 1
    9 mai 2017 à 6h25 — Répondre

    Natacha Helme une opportuniste qui réapparait après des années « d’inexistence ».Elle aimerait désormais bien « aider le politique avec sa soit-disant association apolitique « . Elle ne s’est pourtant pas montrée bien convaincante à la télé, (idem pour Messieurs Alpha et Garbet), ne connaissant même pas en profondeur le programme de M. Macron. Elle aimerait avoir un emploi servi sur un plateau d’argent, après s’être plantée avec son commerce de fleurs. Lamentable.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

« Nous avons propulsé Macron »