ACTUS LOCALESPOLITIQUE

« Nous sommes une opportunité pour l’Europe »

© Vaite Urarii PambrunLe leader du Tavini, Oscar Temaru, est revenu jeudi au cours d’une conférence de presse à la mairie de Faa’a sur les élections européennes. Il assure que plus d’une centaine de millier de bulletin de vote « Maohi Nui » vont être distribués au comité du parti. Il considère que la Polynésie, la Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna sont « une opportunité pour l’Europe » et que l’océan Pacifique est « en train de devenir le centre de l’économie mondiale ».

Le président du Tavini huiraatira, Oscar Temaru, au cours d’une conférence de presse jeudi matin à la mairie de Faa’a, a affirmé avoir commencé à « faire du terrain » pour les élections Européennes. Le parti bleu ciel a d’ailleurs préparé une vidéo de 6 minutes concernant « l’histoire de l’Union Européenne » diffusée au début de chacune des réunions. Mot d’ordre pour ces élections : mettre le bulletin « Maohi Nui » dans l’urne. Le président du Tavini affirme que ce n’est pas évident, car ces élections mobilisent très peu de monde.

Lors de ces réunion publique, le parti indépendantiste aborde le thème de la richesse de la Polynésie au travers de ses 5 millions de kilomètres carré. « Nos tupuna nous ont laissé quelque chose de sacré. Cette terre Maohi nui qui est aussi vaste que l’Europe ». Face aux 500 millions d’habitants d’Europe, Oscar Temaru craint que la Polynésie soit « noyée ». « Mon souci, c’est de garder ce Pays là pour notre peuple, nos générations futures ». Le président du Tavini considère que la Polynésie « est perdante » au niveau des échanges commerciaux avec l’Europe. Et il considère que la Polynésie, la Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna sont « une opportunité pour l’Europe », puisque l’océan Pacifique est « en train de devenir le centre de l’économie mondiale ».

Oscar Temaru explique que plus d’une centaine de millier de bulletins de vote sur lesquels seront inscrits « Maohi Nui » vont être distribués aux différents comités du Tavini pour le 25 mai prochain. Il assure « s’il y a mille bulletins cela n’aura aucun sens, mais si il y a 100 000 bulletin nuls, là il y a des idées derrière tout cela ».

Article précedent

La Transpac revient à Tahiti après 12 ans d’absence

Article suivant

Le procès en appel de Félix Faatau renvoyé au 4 juillet

2 Commentaires

  1. […] Source : https://www.radio1.pf/nous-sommes-une-opportunite-pour-leurope/ Auteur : Date de parution : 2019-04-05 03:22:30 […]

  2. kaczmarczyk
    6 avril 2019 à 3h51 — Répondre

    Le pauvre…….!!!!! il faudrait déjà qu’il ait une europe… tout ce fiasco est en train de se déliter

Répondre à kaczmarczyk Annuler la réponse.

PARTAGER

« Nous sommes une opportunité pour l’Europe »