ACTUS LOCALESSOCIAL

Nouveau préavis de grève de la Cosac

Vatea Heller. © Radio 1

Dimanche après-midi, la confédération des syndicats des agents communaux (Cosac) a déposé un préavis de grève auprès du haut-commissariat et des 48 communes de Polynésie.

La confédération des syndicats des agents communaux (Cosac) a déposé un préavis de grève dimanche après-midi pour engager une discussion avec le haut-commissaire et les 48 maires de Polynésie française. La revalorisation du point d’indice pour l’ensemble des agents communaux est le premier point des revendications énoncées par Vatea Heller, vice-président de la Cosac. Le syndicat communal avance également le « non-respect du droit syndical » et souhaite aborder des points sensibles, comme la sécurité publique et la sécurité civile. Vatea Heller demande notamment l’annulation du temps d’équivalence dans la fonction publique communale.

Un rassemblement se tiendra lundi à 15h30 sur la stèle de Pouvana’a a Oopa. Cette réunion sera ouverte au public pour pouvoir aborder les questions soulevées par ce préavis de grève. Un symbole fort puisque « Pouvana’a a Oopa a été le premier syndicaliste en Polynésie ».

Période choisie

On se rappelle du précédent préavis de grève déposé par la Cosac lors des élections municipales de 2014. Là encore, le syndicat choisis un moment fort : le premier tour des législatives. Vatea Heller ne cache pas que ce timing est de nature encourager l’Etat et les communes à engager le dialogue de manière rapide et efficace.

Article précedent

Papeete, capitale mondiale du Beach volley pour les scolaires

Article suivant

Fin de la grève des cantines à Moorea

4 Commentaires

  1. 29 mai 2017 à 4h56 — Répondre

    Comme par hasard. Cela porte un nom: la prise d’otage de la démocratie au nom de la liberté syndicale.

  2. Iritahua
    29 mai 2017 à 6h28 — Répondre

    Tous des marionnettes, le même système depuis des décennies.

  3. Tiare 1
    29 mai 2017 à 11h25 — Répondre

    Maintenant que les pompiers ont ouvert la voie avec leur grève, d’autres opportunistes suivent…bêtement.

  4. TEIHO B
    30 mai 2017 à 7h33 — Répondre

    Vilains pompiers opportunistes,pas gentils,couchés,au pied tout de suite,qui vous a dit de faire comme les autres qui peuvent gagner 1million par çi,2millions dans la clim!mea ma y aura pas ia assez pour toulmonde!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Nouveau préavis de grève de la Cosac