ACTUS LOCALESTOURISME

Nouvelle hausse de 8,1% de la fréquentation touristique

La fréquentation touristique augmente de +8,1% en juillet. Depuis le mois de janvier, les effectifs touristiques ont augmenté de +7,9% affichant ainsi un total de 111 000 touristes cumulés. Avec un telle rythme, la Polynésie pourrait passer la barre des 200 000 touristes dès cette année.

La fréquentation touristique augmente de nouveau au mois de juillet de +8,1% par rapport à juillet 2015. La fréquentation en hébergement terrestre (hôtels, pensions de famille, chez l’habitant…) est également en hausse de +5,7%  soutenue notamment par le marché d’Amérique du Nord. Le tourisme en hébergement flottant contribue à 40% à la hausse des effectifs globaux avec une augmentation de +21,3%, soit 232 touristes supplémentaires. Cette hausse est portée par l’augmentation de l’offre en cabines des croisières intra-polynésiennes et du nombre de croisière en voiliers. En cumul depuis janvier, les effectifs touristiques augmentent de +7,9% pour passer à 111 000 touristes. Cette croissance est soutenue par l’augmentation de 10,3% de l’hébergement terrestre sur les sept derniers mois. L’effectif de touristes terrestres est d’ailleurs le plus élevés depuis 2007 avec 30 000 touristes de plus qu’en 2010. La hausse engagée en 2010 se confirme donc en juillet 2016. Si les chiffres continuent leur progression entamée, l’année 2016 pourrait atteindre la barre symbolique des 200 000 touristes.

© ISPF

© ISPF

© Radio 1
Article précedent

Le Tahoeraa appelle toujours à boycotter l'ONU

© Valentine Bluet
Article suivant

Le jaguar exotique de Marko93

2 Commentaires

  1. Polux
    8 octobre 2016 à 7h10 — Répondre

    Les touristes sont plus nombreux à venir en Polynésie. C’est TOP.
    Mais ou sont ils ? A Bora ils sont cachés dans les hôtels et si ils veulent en sortir pour aller se promener sur l’île ils doivent payer la taxe énorme qui représente parfois plus de 10 000 Cfp/personne pour payer la navette qui relie le motu à la grande île et de ce fait Vaitape est vide en permanence. En permanence non, car quand arrive les paquebots la ville se remplie de milliers de touristes qui souhaitent négocier le prix d’un sandwich qui coute normalement 200 Cfp mais ne veulent le payer que 100 Cfp. Dans les bijouteries la réflexion est toujours c’est trop cher. Se sont donc des envahisseurs qui n’apportent pas grand chose à l’économie des commerces locaux. Seuls le « Paul Gauguin » et dans une plus grande mesure le « Wind Spirit » sont des bateaux qui jouent un rôle dans l’économie locale. Le territoire devrait les exonérer des tous les droits et taxes afin qu’ils restent dans nos îles très longtemps. Amen

  2. JEANNETON PASCAL
    8 octobre 2016 à 13h49 — Répondre

    Je n’y crois pas un seul instant! ce n’est que pur mensonge et tromperie!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Nouvelle hausse de 8,1% de la fréquentation touristique