ACTUS LOCALESSANTÉ

Nouvelle suspicion de salmonelle à Papara

Le 14 septembre dernier, l’exploitation de poules pondeuses de Papara a été placée sous surveillance pour une suspicion d’infection par Salmonella enterica sérotype Enteritidis, comme l’on révélé nos confrères de Tahiti Infos. Une annonce qui intervient trois semaines après le placement sous surveillance de la « Société civile d’exploitation avicole polynésienne » de Taravao.

En août dernier, un arrêté du président de la Polynésie, en charge de l’Agriculture, a mis sous surveillance la « Société civile d’exploitation avicole polynésienne » de Taravao pour des suspicions d’infection de Salmonella enterica sérotype Enteritidis. Près de trois semaines plus tard, un nouvel arrêté a été pris, cette fois pour placer sous surveillance l’exploitation de poules pondeuses de Papara. L’arrêté précise que les troupeaux incriminés sont « immédiatement séquestrés et maintenus isolés » et que « tout traitement antibiotique est interdit ». Les œufs sont quant à eux consignés « dans un local approprié (…) de façon à éviter toute dissémination de l’infection ». Selon la réglementation, des prélèvements ont été effectués pour confirmer ou non l’infection.

Cour penale internationale
Article précedent

Les crimes contre l'environnement passibles de la CPI

© Cédric Valax
Article suivant

Bruno Marty reconduit à la tête du labo TP

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Nouvelle suspicion de salmonelle à Papara