ACTUS LOCALESECONOMIENOUVELLE-ZÉLANDETOURISME

Nouvelle Zélande : l’autorisation électronique de voyage entre en vigueur en octobre

Les voyageurs polynésiens devront débourser entre 650 et 860 Fcfp pour se rendre en Nouvelle-Zélande, à partir du 1er octobre prochain.

Les Polynésiens, qui effectuent près de 17 000 voyages chaque année au pays du long nuage blanc, devront obtenir une autorisation électronique de voyage auprès des services d’immigration néo-zélandais, expliquent nos confrères d’Outremers360°.

L’annonce avait été faite l’an dernier, mais on ne connaissait pas encore la date de mise en application ni le tarif de cette autorisation de voyage, similaire à l’ESTA nécessaire pour entrer aux États-Unis.

Finalement, la mesure entre en vigueur au 1er octobre prochain, et les demandes électroniques pourront se faire dès le début du mois de juillet, via un site Internet ou une application mobile.

Cette autorisation sera valable deux ans, et coûtera 9 dollars néo-zélandais (environ 650 Fcfp) pour les demandes faites via une application mobile, ou 12 dollars (environ 900 francs pacifique) pour les demandes via le site internet. Seuls les voyageurs australiens seront exemptés de cette obligation.

 

Article précedent

Les Douanes en grève pour défendre l’emploi local

Article suivant

La défiscalisation met le turbo

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Nouvelle Zélande : l’autorisation électronique de voyage entre en vigueur en octobre