ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

« On est juste là pour faire la fête avec les gens »

Christophe Maé est arrivé vendredi soir en Polynésie pour son concert unique prévu le 27 octobre place To’ata. C’est la première fois que l’artiste vient au fenua. Et il a déjà été époustouflé par l’accueil. Vendredi prochain, il célébrera ses dix ans de carrière lors du dernier concert de sa tournée « L’attrape-rêves Tour ».

Le 27 octobre prochain, Christophe Maé clôturera la tournée de ses 10 ans de carrière par un concert place To’ata. C’est la première fois que l’artiste met les pieds en Polynésie. Et même si il avait été prévenu, l’accueil qui lui a été réservé était encore loin de ses espérances. « Je ne pensais jamais venir, c’est tellement loin. Mais rien que l’accueil vaut déjà le détour », a confié Christophe Maé quelques minutes après son arrivée.

Avant son concert de vendredi, Christophe Maé a une semaine pour profiter de la Polynésie. Accompagné de sa femme et de leurs deux enfants, il compte bien découvrir les îles, et les fonds marins polynésiens.

La dernière tournée de l’artiste date de 2014. « L’Attrape-Rêves Tour » est donc l’occasion de retrouver le public avec un nouvel album. Une tournée qui a également une saveur particulière, puisqu’elle marque les 10 ans de carrière du chanteur. Le concert polynésien sera le dernier de la tournée. Christophe Maé a donc tenu a venir avec toute son équipe et tous ses musiciens pour proposer un show de qualité et remercier le public de sa fidélité. Au programme : les tubes du chanteur et surtout… de la fête !

De la comédie musicale « Le Roi Soleil » à son dernier album « L’attrape-rêves », déjà triple disque de platine, Christophe Maé cumule les succès depuis 10 ans. Alors quel est son secret pour toujours séduire le public ? La passion et le travail acharné, répond l’artiste.

Pratique :

Les billets pour le concert de Christophe Maé le 27 octobre place To’ata sont en vente dans les magasins Carrefour, à Radio 1 Fare Ute et sur la billetterie en ligne www.ticket-pacific.pf.

Article précedent

La TEP est-elle prête à assumer son rôle ?

Article suivant

Men’s Physique – Kuaoleni Mercier : « L’année prochaine, je compte améliorer mon classement »

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

« On est juste là pour faire la fête avec les gens »