ACTUS LOCALESCULTURE

Ono’u s’expose à Beverly Hills

IMG_1574
IMG_1613
IMG_1550
IMG_1527

Le festival polynésien d’art graffiti Ono’u s’affiche à Los Angeles à travers une exposition organisée au Sofitel Beverly Hills. Les fresques murales réalisées à Papeete par les meilleurs mondiaux de la discipline s’offrent aux visiteurs et retracent l’histoire de ce festival qui a transformé la capitale polynésienne en musée d’art urbain à ciel ouvert.

Après le succès du timbre « Street art en polynésie » présenté en mai au Salon mondial du timbre à New-York et la fresque « Tahiti Paradise City » peinte à Brooklyn le mois dernier, c’est maintenant à Los Angeles, dans le quartier de Berverly Hills, que le festival d’art graffiti Ono’u s’expose. L’hôtel Sofitel propose jusqu’au mois de septembre une série de photographies des fresques murales réalisées à Papeete lors deux premières éditions. Une belle promotion pour le festival Ono’u dont la troisième édition sera organisée en octobre 2016, mais aussi pour notre destination avec Papeete transformée en véritable musée d’art urbain à ciel ouvert. Tahiti est ses îles qui ont passionnés les artistes puisque les visiteurs peuvent également découvrir, lors de cette exposition, une sélection des plus beaux graffs réalisés lors du Concours International du graffiti et inspirés de leur séjour en Polynésie française.

© TNG/Ono'u

© TNG/Ono’u

Article précedent

Rappeur de Moorea condamné : la censure plus grave que l'insulte ? - Edito 24/08/2016

Article suivant

PME attention à votre sécurité informatique !

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Ono’u s’expose à Beverly Hills