ACTUS LOCALESJUSTICE

Oscar Temaru demande à être reçu par le procureur de la République

©P.Bastianaggi

Ce lundi matin le leader du Tavini Oscar Temaru s’est présenté à l’entrée du palais de justice de Papeete, demandant à voir le procureur de la République Hervé Leroy.

Accompagné de plusieurs de ses collaborateurs et soutiens, parmi lesquels Moetai Brotherson, Robert Maker, Me Stanley Cross et Ella Tokoragi, Oscar Temaru s’est présenté devant les grilles du palais de justice de Papeete ce lundi matin, demandant à voir le procureur de la République Hervé Leroy. Il souhaite, dit-il, lui « adresser un message ». Il a été Informé que le procureur ne recevait que sur rendez-vous. Plusieurs d’entre eux portaient un brassard noir en signe de deuil  : « On fait le deuil d’une certaine idée de la justice et d’une certaine idée de la France », disait le député Moetai Brotherson.

©P.Bastianaggi

Oscar Temaru a subi, la semaine dernière, la saisie de son compte en banque personnel sur lequel étaient déposés 11 millions de Fcfp, une saisie prononcée par le juge des libertés qui agissait dans le cadre de l’enquête préliminaire sur la protection fonctionnelle accordée au maire de Faa’a dans l’affaire Radio Tefana, sur des soupçons de « détournement de fonds publics et recel ».  Il avait été entendu, ainsi que plusieurs avocats proches de l’affaire Radio Tefana, par la section de recherche de la gendarmerie le 26 mai dernier. Oscar Temaru avait alors à nouveau accusé l’Êtat d’acharnement judiciaire à son encontre. Comme il l’a toujours dit, il voit dans ses déboires judiciaires une contre-offensive de l’État, depuis que le Tavini est parvenu à porter la cause de la décolonisation de la Polynésie dans les instances internationales.

Il appelle à nouveau au respect par la France de la réinscription de la Polynésie française sur la liste des territoires non autonomes de l’ONU et du processus de décolonisation qui doit s’ensuivre  : « C’est une honte de la part du pays des droits de l’Homme de nous refuser ça. »

Dimanche soir, le président du Tavini annonçait sur l’antenne de  Polynésie la 1ère son intention d’entamer aujourd’hui une grève de la faim. Moetai Brotherson indiquait que le maire de Faa’a, qui doit assumer ses fonctions, « reviendra tous les jours ici, s’asseoir, pacifiquement. » 

Article précedent

Journal de 7:30, le 08/06/2020

Article suivant

Mesures pro Blacks : l'enfer est pavé de bonnes intentions - Edito 08/06/2020

2 Commentaires

  1. deodata
    9 juin 2020 à 8h30 — Répondre

    L’incompréhensible décision de la Justice de bloquer préventivement le compte en banque sans avertir l’intéressé porte en elle les prémices d’un danger en poussant Oscar dans un rôle de victime.

  2. bruno huguet
    9 juin 2020 à 10h05 — Répondre

    Mr Oscar Temaru vient voir le procureur sans rdv ???? et pourquoi donc ? il se prend pour qui pour etre reçu comme cela sans rdv ; il est au dessus des autres ?Lui il faut le recevoir immédiatement ? il ne sait pas prendre rdv comme tout le monde ? quel cinema !!! quelle pitrerie!!! et on parle de democratie ensuite ????

Répondre à deodata Annuler la réponse.

PARTAGER

Oscar Temaru demande à être reçu par le procureur de la République