INTERNATIONAL

Otan: Washington menace de « modérer son engagement »

Bruxelles (AFP) – Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a sommé mercredi ses alliés de l’Otan d’augmenter leurs dépenses militaires, faute de quoi les Etats-Unis pourraient « modérer leur engagement » envers l’Alliance atlantique.

« Je vous dois la clarté sur la réalité politique aux Etats-Unis ainsi que vous communiquer l’exigence d’équité qu’exprime mon peuple », a déclaré James Mattis devant ses homologues de l’Otan, selon un texte communiqué par ses services.

« L’Amérique va honorer ses responsabilités mais si vos nations ne veulent pas voir l’Amérique modérer son engagement envers cette Alliance, chacune de vos capitales doit montrer son soutien à notre défense commune », a averti M. Mattis.

Le « partage du fardeau » des dépenses militaires entre les Alliés s’est imposé comme le sujet numéro un de la première réunion de l’Otan à laquelle participe James Mattis à Bruxelles.

Le président américain, Donald Trump, a insisté sur ce thème lors de sa campagne électorale et ses premières semaines au pouvoir.

Il a signifié plusieurs fois que les Etats-Unis réfléchiraient à deux fois à respecter leurs obligations envers l’Otan si les alliés européens ne se rapprochaient pas plus rapidement de l’objectif de dépenses de défense à hauteur d’au moins 2% du PIB.

Parmi les 28 pays membres de l’Alliance, seuls les Etats-Unis, la Grèce, le Royaume-Uni, l’Estonie et la Pologne respectent à ce jour ce seuil.

Le secrétaire américain à la Défense James Mattis, le 15 février 2017 à Bruxelles. © AFP

© AFP EMMANUEL DUNAND
Le secrétaire américain à la Défense James Mattis, le 15 février 2017 à Bruxelles

Article précedent

La Maison Blanche en crise après de nouvelles révélations dans l'affaire russe

Article suivant

Englué dans les affaires, Fillon appelle Sarkozy à la rescousse

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Otan: Washington menace de « modérer son engagement »