ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Paea : 200 millions et 400 compteurs pour mieux gérer l’eau

Rénover les canalisations d’eau et poser 400  compteurs d’eau dans la vallée de Orofero pour un montant de plus de 200 millions, c’est la convention signée vendredi entre la commune de Paea et la société JLPolynésie. Le tavana estime que la tarification que la commune compte mettre en place « va diminuer les charges de la population de Paea ». 

Le tavana Jacquie Graffe a signé vendredi une convention qui lie la commune et l’entreprise JL Polynésie. Cette convention concerne notamment la rénovation des canalisations d’eau sur 4 kilomètres et la pose de 400 compteurs dans la vallée de Orofero pour un montant de  220 millions Fcfp. Une grosse partie de ces travaux sera financée par le contrat de projet de 2015 et la commune participera elle à hauteur de 15%.  « C’est un jour un peu spécial car depuis que je suis maire de la commune (NDLR, c’est son huitième mandat) il ne m’a jamais été donné de signer une convention de 220 millions Fcfp (…). Nous sommes heureux de voir que les choses évoluent dans la commune » a affirmé le tavana Jacquie Graffe. Le premier magistrat de la commune a affirmé que ses administrés sont au courant de la mise en place de ces compteurs et qu’ils paient de toute façon un forfait annuel de près de 16000Fcfp. Pour l’instant, aucune tarification n’a encore été décidée par le conseil municipal. Le tavana a même annoncé qu’une période de tarification fictive sera mise en place, avant de facturer réellement ses administrés. Jacquie Graffe estime qu’avec la mise en place de ces compteurs, ses administrés paieront beaucoup moins cher leur consommation en eau.

La commune de Paea n’échappe bien sûr pas aux impayés qui se montent aujourd’hui à 30 millions Fcfp. Mais ce n’est rien, comparé aux années précédentes, affirme le tavana, ou les impayés s’élevaient à 300 millions Fcfp. Et parmi les mauvais payeurs, le tavana de Paea pointe du doigt le pays « sur toutes les propriétés et les maisons d’habitation achetées par le gouvernement il y a quelques années nous ne percevons plus les taxes, ni celles de l’eau et ni celle des déchets ». Ceci étant la commune de Paea s’adapte pour trouver le moyen de faire rentre l’argent du dans les caisses.

Les travaux de canalisation et de pose de compteurs d’eau devraient débuter en janvier prochain pour une durée de 6 à 7 mois. La rénovation de ces canalisations va permettre dans le futur, d’approvisionner d’autres quartiers ou d’autres vallées en eau potable, tels que Vaitupa et Papehue.

Article précedent

Bagarres et échauffourées ce samedi à Outumaoro

Article suivant

Jacquie Graffe territoriales 2018 « La tête de liste ... c’est moi ou personne » !

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Paea : 200 millions et 400 compteurs pour mieux gérer l’eau