ACTUS LOCALESECONOMIE

Pas d’accord entre Total et ses gérants

De nouvelles négociations ont eu lieu vendredi après-midi entre les gérants des stations Total de Tahiti et la direction de Total Polynésie.

Pour autant ces négociations n’ont débouché sur aucun accord concret. Les gérants de stations service doivent se revoir ce weekend et promettent qu’aucune station ne sera fermée lundi. Depuis trois semaines, un conflit fait rage entre les deux parties. Les gérants des stations reprochent au groupe Total Polynésie de les pousser à abandonner leurs contrats de location en proposant des conditions de gestion trop défavorables. Les gérants demandent donc des indemnités de cession de leurs contrats. La semaine dernière, ces tensions avaient conduit à la fermeture de sept stations Total sur l’île de Tahiti en guise de protestation.

Article précedent

Pas d'expertise pour l'incendie de la maison de Flosse

Article suivant

Unis pour dénoncer la violence

1 Commentaire

  1. Iritahua
    6 décembre 2014 à 7h33 — Répondre

    Comme ça rapporte de + en + aux gérants et ça fait chier à la Direction, elle récupère les stations et mettre les copains à la place.

Laisser un commentaire

PARTAGER

Pas d’accord entre Total et ses gérants