ACTUS LOCALESSOCIAL

« Pas de blocage mardi », promet Angélo Frébault

 

© Radio 1

L’intersyndicale CSTP-FO, Otahi, O oe to oe rima, CSIP et Cosac appelle à la grève générale à partir de mardi prochain pour obtenir le retrait pur et simple de la réforme des retraites. Elle donne rendez-vous aux grévistes à Taraho’i mais affirme qu’il n’y aura pas de blocages mardi. Mais que le mouvement pourrait aller crescendo.

Le secrétaire général de la CSTP-FO, Angélo Frébault, rappelle que la revendication principale de l’appel à la grève générale de mardi est le retrait du projet de loi du Pays relatif aux retraites. Le rendez-vous est donné place Taraho’i à 7 heures. Le syndicaliste précise que le préavis de grève a été envoyé au quatre corps de métier que sont l’Etat, le Pays, les communes et le privé. Dans les îles, il a été demandé aux grévistes de se rassembler dans les mairies. Dans le privé, le secrétaire général de la CSTP-FO affirme que les grévistes sont aussi appelés à manifester sur leur lieu de travail mais qu’il « n’y a pas de blocage » particulier prévu pour le premier jour de grève mardi.

Article précedent

La commission dit non à la réforme du CDE de Marcel Tuihani

Article suivant

Contrôlé avec de l’Ice, il cachait un pistolet chez lui

1 Commentaire

  1. Pito
    2 mars 2018 à 6h04 — Répondre

    Les fauteurs de M…… se remettent au « travail » ils sont plus forts pour détruire notre fenua que pour le faire avancer, espérons que les gens ne répondront pas massivement à leur message comme cela avait été le cas la dernière fois.

Répondre à Pito Annuler la réponse.

PARTAGER

« Pas de blocage mardi », promet Angélo Frébault