ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Père Auguste met en garde Alain Juppé

©Cédric Valax

©Cédric Valax

Le président de l’association 193, père Auguste Uebe-Carlson, a réagi jeudi matin à l’invitation lancée par Alain Juppé aux associations de défense des victimes du nucléaire la semaine prochaine. Les associations gardent en tête que l’ancien Premier ministre faisait partie du gouvernement qui a relancé les essais nucléaires en 1995 en Polynésie et promettent que la rencontre ne sera pas « une réunion de politesse ».

C’est une demande « limite suicidaire » s’est amusé le père Auguste Uebe-Carlson, président de l’association 193, à propos de l’invitation d’Alain Juppé à rencontrer les associations de défense des victimes du nucléaire lors de sa visite, la semaine prochaine, en Polynésie. « C’est sympa de sa part » a-t-il déclaré, curieux d’entendre celui qui fût le premier ministre du gouvernement de Jacques Chirac lors de la dernière campagne des essais nucléaire en 1995 et qui avait parlé de leur totale innocuité sur la santé des polynésiens. Le président de l’association 193 se demande toutefois ce que le candidat aux primaires de la droite et du centre va bien pouvoir apporter de plus après les déclarations, en février dernier, du président de la République, François Hollande, reconnaissant l’impact environnemental, sanitaire et social des essais nucléaires en Polynésie. « Ce ne sera pas une réunion de politesse », prévient père Auguste.

©Cédric Valax 193 Juppe
Article précedent

Après Nice, René Bidal à la rencontre des réservistes polynésiens

Article suivant

Les associations dénoncent une « mascarade » sur la Loi Morin

2 Commentaires

  1. ldpdt
    22 juillet 2016 à 11h33 — Répondre

    Ca veut dire quoi cette menace cachée?
    Va falloir mettre en place Vigipirate !……
    Que la religion s’occupe de sa religion et de ses problèmes internes.
    Quand les protestants travaillaient à Moruroa Ils ne se plaignaient pas vue leur salaire.Leur famille vivait et bien souvent habitait de beau fare et belle voiture
    De toute façon au sein de toute religion il y a des problèmes sociaux et familliaux à étudier en priorité, sauf qu’ils ne favorisent pas des promenades en France etc…..
    Au fait Auguste as tu seulement travaillé à Moruroa; TOI AUSSI ?
    Pourquoi t’attaques pas tous ceux qui polluent et provoquent des dérèglements de la planète et ce pour un avenir indéfini ?
    Amen !……………….

  2. Tam
    22 juillet 2016 à 16h15 — Répondre

    Mais qui parle de menace?? il y a une marge entre une menace et une mise en garde….ce n’est qu’une interprétation de la langue française…il faut retourner au dictionnaire!
    VIGIPIRATE!……..WOAOHHHHHHHHHHHH!………..quel gros mot!
    Avant d’aller s’occuper des dérèglements de la planète, il faut déjà régler celui de Moruroa;Fangataufa;Hao;etc…charité bien ordonnée commence par soi-même.
    Au moins les personnes comme Père Auguste se battent pour que la Polynésie française connaisse enfin la vérité sur les essais nucléaires.
    Alléluia…!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Père Auguste met en garde Alain Juppé