EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Polémique ethnique inutile pour un casting de Tahiti Tourisme – Edito 10/11/2017

Il y a moins de 48h Tahiti Tourisme postait une annonce à casting. Il s’agissait de recruter des acteurs amateurs dans le cadre d’une future campagne de communication destinée à des marchés étrangers. Il y était écrit qu’il était notamment recherché une famille typée popa’a ; parents plus enfants. Mais que n’avait pas fait là Tahiti Tourisme ? Ils venaient en toute innocence et alors que l’idée était que tous les polynésiens bénéficient des effets de leur pub à venir, d’appuyer sur un gros bouton rouge déclenchant les plus viles démonstrations de xénophobie. Pas l’ombre d’un instant ceux qui se sont engouffrés dans la brèche en criant à la discrimination n’ont pris semble-t-il la peine de réfléchir. Et je crois que c’est ça le plus terrible.

D’un, rien ne laissait supposer dans la publication du GIE qu’il n’y aurait que des blancs dans le spot de pub. De deux il paraît évident, à quiconque se donne la peine de prendre un tout petit peu de recul, de se dire que pour que des touristes s’identifient et s’imaginent en condition c’est un bon point de voir des gens qui leur ressemble s’émerveiller des beautés de notre Pays, ça facilite grandement les choses. Mais encore faut-il ne pas souffrir à la fois d’un complexe d’infériorité, doublé de frustration, et d’une défiance a priori envers cet organisme qui est pourtant chapeauté par des polynésiens.

Bien heureusement et de manière à la fois professionnelle et efficace, Tahiti Tourisme s’est livré à un méthodique travail de réponse, sous chaque commentaire, à tous ceux qui avaient laissé s’exprimer leur colère. En toute sérénité il a ainsi été confirmé qu’il s’agissait de jouer des rôles de touristes, et que les polynésiens de souche qui figureraient dans la vidéo avaient déjà été repérés. Il y était aussi indiqué, je cite que « l’authenticité de notre destination passe par l’échange entre ces acteurs ». Bien vu, nous sommes censés et selon la légende être une terre d’accueil pour tous ceux qui désireraient nous rendre visite pour découvrir à la fois les paysage et la culture polynésienne. Mais à la lecture de certains commentaires, je peux vous dire que le mythe en prend un sacré coup.

Heureusement tout n’est pas perdu, car des polynésiens de souche qui savent utiliser leurs neurones, et qui ne nourrissent pas une haine irrationnelle envers les plus pâles de peau il en existe. Et ceux-là étaient honteux de se rendre compte ô combien il était devenu facile, et pour n’importe quel prétexte, de laisser libre cours à des relents racistes.

Et je tenais néanmoins à finir sur une note positive car il y en a  qui finissent par se repentir et présenter des excuses une fois qu’ils ont lu l’explication de Tahiti Tourisme, comme cette internaute qui finira par dire cette phrase pleine de bon sens qui devrait résonner dans l’esprit de tout le monde « Ma mère me dit pourtant de réfléchir avant de parler ! ».

Article précedent

Football – Coupe de France : François LETEXIER, une pointure au sifflet

Article suivant

Football – Coupe de France : Le miracle n’a pas pu avoir lieu

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Polémique ethnique inutile pour un casting de Tahiti Tourisme – Edito 10/11/2017