ACTUS LOCALESCULTURE

Polynesia : un festival pour recréer du lien entre polynésiens

© DR

© DR

Du 12 au 17 septembre, la Maison de la culture accueillera le premier festival Polynesia – Te moana nui a hiva. En plus des cinq archipels de la Polynésie française, seront également représentés Hawaii, l’Ile de Pâques et la Nouvelle-Zélande. L’objectif de ce festival est de recréer des liens culturels entre ces cousins polynésiens.

Près de 200 artistes, danseurs, photographes, sculpteurs, tatoueurs et professionnels de la culture, venus des trois coins du triangle polynésien, seront réunis durant une semaine à Papeete, du 12 au 17 septembre. Dans le détail 30 artistes hawaiiens, 15 artistes maoris, 25 artistes pascuans et 120 artistes venus des cinq archipels de Polynésie française sont attendus pour cette première édition du Festival Polynesia – Te moana nui a hiva, du nom utilisé par les anciens pour parler de l’océan Pacifique. Un vieux rêve pour le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, qui murissait l’idée depuis longtemps sans avoir pu la réaliser jusque là. « Même les tupuna se rencontraient plus en pirogue que nous avec des moyens de communications modernes » a ironisé le ministre lors de la conférence de présentation de l’événement jeudi matin. Ce festival se veut ancré dans la tradition mais également ouvert sur la modernité. Le thème de la transmission était donc tout trouvé. Une transmission entre les générations mais aussi entre les populations comme l’explique la directrice de la Maison de la culture, Hinatea Ahnne.

Les festivaliers auront de quoi faire durant une semaine avec des master class de peinture, de musique, de danse et de sculpture. Egalement au programme des ateliers gratuits d’artisanat, de contes ou encore de musique néozélandaise. Sont également prévus des tables rondes, des rencontres grand public et des rencontres entre les artistes ainsi que des expositions et des projections des films du FIFO… Un programme chargé pour cette rencontre entre cousins qui débâteront  lors de ce festival des thèmes clés de la culture polynésienne.

Trois soirées de danses seront organisées les 12, 13 et 14 septembre au Grand Théâtre de la Maison de la culture. Le jeudi 15 au soir place aux contes et légendes sur le paepae de Te Fare Tauhiti Nui. Le festival se clôturera vendredi soir par un concert place To’ata avec en guest star King Kapisi le rappeur maori, la chanteuse hawaiienne Kainani Kahaunaele, le groupe de Rapa Nui Topatangi et enfin Maruarii Ateni pour représenter le fenua.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité du programme du Festival Polynesia.

Article précedent

Campus Outre-mer, le rendez-vous des étudiants ultramarins

Article suivant

La CPS renoue avec Air Archipel

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Polynesia : un festival pour recréer du lien entre polynésiens