ACTUS LOCALESECONOMIETOURISME

Ponant suspend la construction de deux nouveaux navires « Paul Gauguin »

La Polynésie attendra pour voir dans ses eaux les navires que la compagnie Ponant avait l’intention de faire construire et d’exploiter dans le Pacifique Sud sous l’enseigne Paul Gauguin Cruises rachetée en 2019. La commande de près de 36 milliards a été suspendue, sans donner de nouvelle date de livraison.

En novembre 2019, Ponant avait signé avec le constructeur naval Fincantieri un protocole d’accord pour deux nouveaux navires, livrables en 2022. Ce chantier naval a déjà produit 4 navires du groupe, dont le Boréal, l’Austral, le Soléal et le Lyrial.

D’une capacité de 230 passagers chacun, ils étaient présentés comme une évolution des navires d’exploration, un marché dont Ponant est leader, et destinés à effectuer des croisières toute l’année dans le Pacifique Sud. Une commande d’environ 300 millions d’euros (35,8 milliards de Fcfp) pour la plus récente technologie en matière maritime, utilisant une propulsion hybride au gaz naturel liquéfié et des batteries électriques qui permettraient de rester à l’ancre, au port ou dans des environnements fragiles sans émissions de fumée et de suie. Il promet aussi une réduction du bruit sous-marin et un traitement plus efficace des eaux usées.

Mais Ponant vient d’annoncer qu’il reportait cette commande, sans donner de date de livraison, annonce Seatrade Cruise News. « Dans cette période d’incertitude, et alors que nos nouveaux navires viennent d’arriver sur le marché (Le Commandant Charcot, qui bénéficie de cette nouvelle technologie, le Bellot et le Jacques Cartier, NDLR), nous avons décidé de mettre ce projet en stand-by », a déclaré Hervé Bellaiche, directeur commercial et marketing de Ponant. Quant au Paul Gauguin, il a été entièrement rénové et a repris la mer, en Polynésie seulement pour l’instant en raison des restrictions sanitaires des ports du Pacifique.

 

 

Article précedent

Vous désirez vous former ? Alors n’attendez plus.

Article suivant

Putai Taae, à nouveau condamné en appel pour prise illégale d’intérêt et recel d’abus de confiance

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Ponant suspend la construction de deux nouveaux navires « Paul Gauguin »