ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Pour Juppé, Flosse a « contribué à l’instabilité »

© Montage / Radio 1 - AFP

© Montage / Radio 1 – AFP

L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac, Alain Juppé, a expliqué qu’il n’oubliait pas les années passées à travailler avec Gaston Flosse mais qu’aujourd’hui, « compte tenu du contexte judiciaire », l’ancien président du Pays devait « prendre du recul ».

Pour Alain Juppé, maire de Bordeaux et candidat à la primaire de la droite et du centre pour 2017, Gaston Flosse doit désormais « prendre du recul ». Les deux hommes se connaissent bien, puisqu’Alain Juppé a été secrétaire général puis président du RPR (Rassemblement pour la République) dans lequel Gaston Flosse était engagé. Le maire de Bordeaux a également été le Premier ministre du Gouvernement Chirac, grand ami de Gaston Flosse, entre 1995 et 1997. « Gaston Flosse a joué un rôle éminent dans la vie politique, économique et social de la Polynésie. J’ai eu avec lui des relations d’amitié et de travail très sincères et très constructives. Je n’oublie pas tout cela », a expliqué Alain Juppé dimanche lors de sa visite à Tahiti, mais selon lui, « le moment est venu pour Gaston Flosse de prendre du recul par rapport à tout ça ». Le candidat à la primaire de la droite et du centre ne s’appuiera donc pas sur l’ex-président du Pays pour sa campagne en Polynésie.

Voyant que le candidat à la primaire de la droite et du centre refusait de rencontrer Gaston Flosse, le Tahoeraa avait envoyé un communiqué annonçant sa décision de « ne pas participer aux primaires » et par conséquent de retirer son soutien à Alain Juppé. Et puis quelques jours plus tard, Gaston Flosse précisait sur Tahiti Today que si son parti se retirait des primaires, il soutiendrait tout de même Alain Juppé à la présidentielle. Mais le parti orange pourrait encore changer d’avis après les précisions du maire de Bordeaux…

Article précedent

Bain de foule au marché pour Alain Juppé

Article suivant

Explosion en Allemagne: son auteur, un réfugié syrien, tué, 12 personnes blessées

1 Commentaire

  1. Iritahua
    25 juillet 2016 à 7h29 — Répondre

    Ce personnage ne changera jamais, il aime tellement la merde et restera toujours à foutre la merde, tel est son plaisir pour récupérer le pouvoir.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Pour Juppé, Flosse a « contribué à l’instabilité »