EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Pour eux le masque est plus dangereux que le virus … – Edito 13/08/2020

Je pensais qu’on avait réellement tout lu et entendu à l’occasion de cette pandémie. Certes les délires complotistes semblent s’être calmés, sans doute à la faveur d’algorithmes informatiques qui ont eu le temps en quelques semaines de s’affûter et de trier avec plus de performance le bon grain de l’ivraie, et malheureusement pas parce que la lumière est revenue à tous les étages de ceux qui se complaisaient dans le conspirationnisme …

Lundi je change donc ma photo de profil sur Facebook pour en mettre une où je porte un masque. Nulle vanité à l’origine de ma motivation, parce que je pars du principe qu’un tel attribut n’est pas susceptible de booster mon sex appeal. Quoi que j’ai entendu parler de certains qui fantasment sur celles qui portent la Burka, mais passons. C’était donc vraiment naïvement juste histoire de participer à un élan, que je l’ai fait. Et bien je ne m’attendais pas à me faire bombarder de commentaires ou de messages privés contenant d’inédites mises en garde. Ainsi, si pour certains porter un masque ne sert en fait à rien, pour d’autres il est même dangereux à un point où je me suis surpris à ce que ça me fasse encore plus flipper que le coronavirus en lui-même.

S’il se trouve en effet qu’en avril dernier l’OMS communiquait sur le fait que, je cite, « il n’existe aucune preuve que le port d’un masque par des personnes en bonne santé puisse empêcher d’être infecté par des virus respiratoires », fin de citation ; deux mois plus tard néanmoins, en juin donc, changement de fusil d’épaule, l’OMS suite à de nouvelles recherches qu’elle a faite mener finit par le recommander. Que s’est-il passé entre temps ? : la production a tourné à plein régime, le masque de protection n’est plus une denrée rare, donc on prend sûrement moins de risque de créer la panique de l’estimer utile voire salvateur quand tout le monde peut en obtenir un sans trop de difficulté. Mais les irréductibles vous vous en doutez s’en tiennent à la première communication de l’organisme mondial.

D’autres véhiculent le fait que le masque diminue l’apport en oxygène, augmente l’inhalation de toxines, détériore le système immunitaire, augmente le risque de virus, etc., etc. Toutes ces affirmations sont bien entendu totalement fausses et une simple recherche sur un site anti fake news comme « AFP Factuel » vous détaillera pourquoi.

Quel drôle de monde que celui où une telle petite contrainte de se couvrir le visage pendant quelques mois pour maximiser ses chances de survie conduit certains à chercher la petite bête pour s’en affranchir. Au final je suis bien content que pendant cette crise sanitaire, pour mieux les repérer et s’en préserver, les esprits tordus tombent le masque …

Article précedent

Covid-19 : 50 militaires de Tarbes (Hautes-Pyrénées) revenus de Polynésie testés positifs

Article suivant

Répondeur de 6:30, le 13/08/2020

3 Commentaires

  1. Bruno
    13 août 2020 à 21h48 — Répondre

    ’OMS suite à de nouvelles recherches qu’elle a faite mener finit par le recommander. où peut on voir la conclusion de ces recherches? Citez vos sources. Merci

    • 13 août 2020 à 21h56 — Répondre

      La source est citée il s’agit de l’OMS donc il ne vous sera pas compliqué de faire une recherche par mots clés sur un moteur de recherches ou bien vous rendre directement sur le site de l’OMS et jeter un œil à leurs communiqués sur le sujet, datés du mois de juin.

  2. simone grand
    14 août 2020 à 9h07 — Répondre

    Eh oui cher Alexandre. Ainsi sommes-nous. Celles et ceux qui ont porté plainte pour mise en danger de la vie d’autrui contre le gouvernement pour n’avoir pas eu des masques en quantité suffisante, sont les mêmes qui aujourd’hui portent plainte pour atteinte à la liberté contre le même gouvernement qui désormais exige le port du masque en le mettant à disposition du public à un prix raisonnable.

Laisser un commentaire

PARTAGER

Pour eux le masque est plus dangereux que le virus … – Edito 13/08/2020