INTERNATIONAL

Pour Hollande, la paix au Proche-Orient doit prendre en compte "l'ensemble de la région"

Paris (AFP) – Le président français François Hollande a jugé vendredi que la paix entre Israéliens et Palestiniens devait prendre en compte les « bouleversements » intervenus dans « l’ensemble de la région », en ouvrant une conférence internationale à Paris.

« Le choix courageux de la paix » revient in fine aux seuls Israéliens et Palestiniens, a poursuivi M. Hollande devant les ministres et représentants d’une trentaine de pays occidentaux, arabes, de l’ONU et de l’Union européenne mais sans les deux principaux intéressés.

Jean-Marc Ayrault (à gauche), François Hollande et Ban Ki-moon à Paris le 3 juin 2016. © AFP

© POOL/AFP STEPHANE DE SAKUTIN
Jean-Marc Ayrault (à gauche), François Hollande et Ban Ki-moon à Paris le 3 juin 2016

Article précedent

Finale NBA: Golden State, le coup du banc fou

Article suivant

On embauchera sans limite d'âge dans la fonction publique - Edito 02/06/2016

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Pour Hollande, la paix au Proche-Orient doit prendre en compte "l'ensemble de la région"