ACTUS LOCALESSOCIAL

Préavis de grève à la station Shell Pacific de Punaauia

 

La centrale syndicale Otahi a déposé mardi un préavis de grève comprenant onze points de revendications auprès de la direction de la station Shell Pacific de Punaauia. Sans accord, la station pourrait se mettre en grève à compter du lundi 5 décembre prochain.

Dans un préavis déposé mardi auprès des responsables de la station Shell Pacific à Punaauia, la centrale syndicale Otahi menace d’une grève illimitée à compter du lundi 5 décembre prochain. Onze points de revendication sont listés par la centrale avec principalement des demandes concernant les conditions de travail et salariales des caissières. Sont entre autres remis en cause le travail des caissières, les dysfonctionnements des caisses enregistreuses, le licenciement d’une employée, le paiement des heures supplémentaires, la majoration des heures de nuit… En juillet dernier, un préavis avait déjà été déposé puis levé, mais le protocole d’accord n’a pas été respecté selon le syndicat. La station-service emploie 16 personnes. Otahi précise que des négociations sont prévues cette semaine. Contactée, la direction n’a pas souhaité faire de commentaires.

f291759ffad8d81b9b8788e43164fd7f6b2f588b-3
Article précedent

L'accident d'avion en Colombie plonge la planète football dans le deuil

rikitea-gravats
Article suivant

Les gravats de Hao vendus à huit particuliers

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Préavis de grève à la station Shell Pacific de Punaauia