ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Premier couac pour Tau Hoturau

© Cédric Valax

© Cédric Valax

Samedi le président de Tau Hoturau, Tauhiti Nena, annonçait les trois premières candidatures officiellement enregistrées au sein du parti, tout en précisant que les potentiels candidats avaient encore jusqu’au congrès, prévu samedi prochain pour s’inscrire. Mais à peine 24 heures après avoir annoncé les noms des trois premiers candidats, que déjà une des candidates pense à se retirer.

Tau Hoturau a invité les médias samedi à une conférence de presse où devaient être évoqué le premier congrès du parti qui est fixé au 22 octobre prochain, mais aussi les candidatures pour les prochaines élections législatives. Le président de Tau Hoturau, Tauhiti Nena, a annoncé trois candidats officiellement inscrits. Pour la première circonscription, l’ancien ministre de l’éducation et actuel président de Tau Hoturau s’est porté volontaire, pour la deuxième circonscription, un élu de Taiarapu Est, Faaana Taputu, serait intéressé, et enfin pour la troisième, Maimiti Dexter, une jeune entrepreneur, était elle-aussi intéressée jusque dans l’après-midi de samedi. En effet, cette dernière est finalement revenu sur sa décision et a indiqué à son président que cette candidature était « lourde pour elle » notamment financièrement. La candidature potentielle de Moeava Grand est donc venue pallier celle de Maimiti Dexter. Mais les candidats potentiels ont encore jusqu’à samedi prochain pour déposer leur candidature, avant la décision du conseil politique du parti en novembre prochain.

© Vaite Urarii Pambrun
Article précedent

Sanquer, Sage et Howell confirmés pour les législatives

© Lucie Rabréaud
Article suivant

Tauhiti Nena candidat aux législatives

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Premier couac pour Tau Hoturau