INTERNATIONAL

Premier décès lié au virus Zika en France, avec un mort en Martinique

Fort-de-France (AFP) – Un premier décès lié au virus Zika a été enregistré en fin de semaine dernière en France, avec la mort d’un octogénaire en Martinique, a annoncé vendredi l’Agence régionale de santé (ARS) de l’île.

Selon un communiqué de l’ARS, « le patient, âgé de 84 ans, était hospitalisé depuis une dizaine de jours en réanimation pour un syndrome de Guillain-Barré », une maladie qui provoque des troubles neurologiques.

Cette annonce fait suite à une expertise rendue le 18 mai par les cliniciens qui ont suivi ce patient sur les causes de ce décès. Les cliniciens ont conclu « que le décès est directement lié au Zika avec pour cause initiale un syndrome de Guillain-Barré associé au Zika », a précisé l’ARS. 

« Ce décès est le seul enregistré depuis le début de l’épidémie en Martinique », selon le communiqué.

Dix-neuf patients atteints par un syndrome de Guillain-Barré et confirmés biologiquement ont été enregistrés en Martinique depuis le début de l’épidémie.

Le dernier point épidémiologique publié par l’ARS montre une « stabilité » dans l’évolution de l’épidémie.

Selon l’ARS, « le nombre de cas évocateurs de Zika ayant consulté un médecin généraliste durant la semaine du 9 au 15 mai a été estimé à 1.770, portant à 25.610 le nombre estimé total de cas depuis le début de la circulation du virus ».

Outre la Martinique, le plus touché des départements d’Outre-mer, le Zika affecte également la Guadeloupe et la Guyane. 

Au 12 mai, date du dernier point épidémiologique, la Guadeloupe comptabilisait 3.885 malades depuis le début de la propagation du virus (ainsi que 10 à Saint-Barthélémy et 255 à Saint-Martin), et la Guyane 5.760 cas. A la Réunion, deux cas de virus Zika importés ont également été répertoriés. 

– Au niveau mondial, le 1er décès a eu lieu en novembre au Brésil –

Au niveau mondial, le premier décès lié au Zika est survenu en novembre au Brésil, pays le plus touché par le virus avec au moins 1,5 million de personnes contaminées, selon les estimations des autorités. Deux autres décès ont été ensuite été signalés dans le même pays.  

Aux États-Unis, le premier décès lié au virus du Zika est survenu fin avril sur l’île de Porto Rico.

Le virus du Zika se transmet par la piqûre d’un moustique, aux Antilles il s’agit de l’Aedes Aegypti. Dans 80% des cas la maladie est bénigne : les patients ne développent pas de symptômes. 

Mais les autorités de santé portent notamment une attention particulière aux femmes enceintes en raison de risques de microcéphalie touchant les fœtus. En Martinique, selon le dernier bilan disponible, deux microcéphalies et une autre malformation cérébrale fœtale ont été détectées à l’échographie, chez des patientes affectées par le virus. 

Le virus peut aussi provoquer le syndrome neurologique de Guillain-Barré mais aussi affecter la moelle épinière et déclencher une myélite aiguë, une atteinte sévère des membres susceptible de laisser des séquelles motrices. 

En Martinique 19 patients touchés par le Zika et atteints de syndromes de Guillain-Barré (SGB) ont été détectés, ainsi que trois autres formes neurologiques sévères.

En Guyane, trois cas de syndrome de Guillain-Barré positifs pour le Zika ont été recensé, et en Guadeloupe, une myélite a été identifiée chez un malade affecté par le virus.

Des membres de l'équipe de prévention contre le virus Zika, le 25 février 2016 à Baie-Mahault, en Guadeloupe. © AFP

© AFP/Archives Helene Valenzuela
Des membres de l’équipe de prévention contre le virus Zika, le 25 février 2016 à Baie-Mahault, en Guadeloupe

Article précedent

Journal de 07:30 le 20/05/2016

Article suivant

Syrie: Washington écarte des frappes communes avec la Russie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Premier décès lié au virus Zika en France, avec un mort en Martinique