ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Une marche pour le « triste anniversaire » du premier essai nucléaire

L’association 193 prépare activement la commémoration du 50e anniversaire du premier tir des essais nucléaires. Une marche autour de l’île ponctuée de réunions d’information est prévue.

Une réunion de l’association 193 s’est tenue samedi matin pour préparer la commémoration des 50 ans du premier tir nucléaire effectué en Polynésie française. Le 2 juillet 1966, Aldébaran explosait au-dessus de Moruroa. L’association veut marquer ce « triste anniversaire ». Sans entrer dans les détails, qu’elle réserve pour une annonce officielle, l’association 193 a déjà fait savoir qu’une marche autour de l’île se tiendrait du 27 juin au 2 juillet afin de sensibiliser et mobiliser un maximum de personnes. Ces journées se termineront par des réunions d’information ouvertes à tous. « Tous les Polynésiens sont concernés par le fait nucléaire », explique un membre de l’association. Les sittings continueront également à être organisés au Monument aux morts, tous les mercredis, par les différentes sections de l’association. « L’objectif est de continuer la démarche de demande d’organisation d’un référendum local sur les 193 essais nucléaires réalisés en Polynésie française, tel que le prévoit l’article 159 de la loi statutaire du Pays », est-il expliqué sur la page Facebook de 193. La pétition compte désormais 40 514 signatures.

Article précedent

René Bidal est arrivé au fenua avec "enthousiasme et concentration"

Article suivant

Orages: l'alerte orange maintenue en Vendée, levée partout ailleurs

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Une marche pour le « triste anniversaire » du premier essai nucléaire