AFPINTERNATIONAL

Primaire à droite: Juppé accentue son avance sur Sarkozy

Paris (AFP) – Alain Juppé accroît son avance sur Nicolas Sarkozy en vue du premier tour de la primaire de la droite pour la présidentielle 2017 et il l’emporterait au second quel que soit le niveau de participation, selon un sondage Kantar-Sofres-Onepoint pour RTL, LCI et Le Figaro publié lundi.

Avec 42% (+3 points) d’intentions de vote au premier tour, contre 28% (-5) à l’ancien chef de l’Etat, Alain Juppé accentue son avance par rapport à une précédente enquête du mois de septembre. Il est loin devant Bruno Le Maire (11%, -2) et François Fillon (11%) qui gagne 3 points. Nathalie Kosciusko-Morizet reste stable avec 4%.

Au second tour, le maire LR de Bordeaux l’emporterait avec 62% (+3) des suffrages contre 38% (-3) à l’ancien président. 

Nicolas Sarkozy conserve en revanche une avance auprès des sympathisants des Républicains avec 40% (-5) d’intentions de vote contre 32% (+2) à Alain Juppé. Fillon remonte à 11% de leurs suffrages tandis que Le Maire reste à 12%.

Ces résultats sont basés sur une participation moyenne d’environ 3,2 millions d’électeurs. Mais Alain Juppé sortirait également en tête à chaque tour dans l’hypothèse d’une participation large (5,2 millions) comme restreinte (1,8 million). 

44% (+3) des Français se disent intéressés par la primaire de la droite des 20 et 27 novembre.

Enfin, pour 58% (+3) des sondés, celui qui remportera la primaire à droite a « de grandes chances » de remporter la présidentielle, contre 21% (-2) d’un avis contraire.

Sondage réalisé en ligne du 30 septembre au 6 octobre auprès d’un échantillon de 8.023 personnes inscrites sur les listes électorales, dont 586 « tout à fait certaines d’aller voter à la primaire de la droite et du centre », selon la méthode des quotas. 

Alain Juppé et Nicolas Sarkozy le 7 juillet 2016 à Paris  . © AFP

© AFP/Archives PATRICK KOVARIK
Alain Juppé et Nicolas Sarkozy le 7 juillet 2016 à Paris

Musée Ono'u © Cédric Valax
Article précedent

Le Street Art a son musée à Papeete

f5a20392748b69a6c96247fe749acb942f467e46-1
Article suivant

Syrie: pas de répit à Alep, Clinton dénonce le rôle de Moscou

1 Commentaire

  1. Iritahua
    10 octobre 2016 à 5h17 — Répondre

    Sarkozy n’a rien comprit ou il fait semblant de ne rien comprendre que les français ne veulent plus de lui comme Président. Il n’est pas loin de Mr. Hollande. Ils ont tous deux déçus la population.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Primaire à droite: Juppé accentue son avance sur Sarkozy