INTERNATIONAL

Primaire à droite: Juppé toujours favori après l'entrée en campagne de Sarkozy

Paris (AFP) – Alain Juppé reste le favori de la primaire à droite pour la présidentielle 2017, malgré un léger rebond de l’ancien président depuis l’annonce de sa candidature lundi, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour BFM-TV et Le Parisien-Aujourd’hui en France publié samedi.

Nicolas Sarkozy  (27% fin août, contre 24% fin juillet et 21% au début de l’été) reste nettement distancé par Alain Juppé qui reste stable depuis juin à 38% des intentions de vote au premier tour.

Suivent Bruno Le Maire avec 15% (+2 par rapport à juin), François Fillon, stable à 10%, et Nathalie Kosciusko-Morizet elle aussi stable à 4%, les autres candidats totalisant 9% des intentions de vote.

Dans la perspective d’un second tour de la primaire à droite qui opposerait Alain Juppé à Nicolas Sarkozy, le premier l’emporterait toujours haut la main sur le second avec 63% des intentions de vote (+1 point par rapport à juin) contre 37% (-1). Auprès des sympathisants de droite hors FN, M. Juppé obtiendrait 53%, contre 47% pour l’ancien président (chiffres stables depuis juin).

66% des Français estiment que Nicolas Sarkozy n’a pas réussi son entrée en campagne (79% chez ceux de gauche sont de cet avis). Parmi les sympathisants de droite, ils sont 53% à juger qu’il a réussi son entrée en campagne, contre 47% ayant l’opinion inverse.

Les mesures proposées par M. Sarkozy recueillent l’assentiment des sondés, sauf la suppression de l’Impôt sur la fortune. 72% des sondés sont ainsi favorables au placement en rétention des fichés « S », 64% à la suppression des menus de substitution dans les cantines scolaires et 62% à la suspension du regroupement familial. La suppression de l’ISF est soutenue par 31% des sondés.

L’enquête a été réalisée en cinq vagues, quatre du 1er au 22 juillet puis une cinquième les 25 et 26 août, selon la méthode des quotas auprès d’un échantillon représentatif de 5.053 personnes de 18 ans et plus interrogées par internet.

Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite et du centre, pendant sa rentrée politique à Chatou (Yvelines), le 27 août 2016. © AFP

© AFP LIONEL BONAVENTURE
Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite et du centre, pendant sa rentrée politique à Chatou (Yvelines), le 27 août 2016

Article précedent

Syrie: au moins 15 civils tués par deux barils d'explosifs à Alep

Article suivant

Médias: bataille pour dominer l'info en ligne

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Primaire à droite: Juppé toujours favori après l'entrée en campagne de Sarkozy