ACTUS LOCALESECONOMIE

Prix du tabac : Pourquoi vous aurez quelques jours de répit

38,7% de hausse d’un coup. Les fumeurs vont forcément le sentir. À partir de demain, le prix des paquets de cigarettes et du tabac à rouler augmente. Mais les buralistes vont commencer par écouler leurs stocks et les consommateurs devraient donc avoir quelques jours de répit.

Ce n’est pas une blague. Ce 1er avril, le prix du tabac bondit de 38,7%. « Selon les experts, une politique de lutte anti-tabac est efficace en terme de santé publique si le relèvement des prix s’effectue de manière rapide et substantielle », notaient les représentants Armelle Merceron et Antonio Perez, en novembre dernier, peu avant l’adoption de la loi de Pays portant diverses mesures fiscales à l’importation. Le conseil a donc été suivi et à partir du 1er avril, le prix du paquet de tabac à rouler Bison passera de 750 à 1 000 Fcfp, celui du paquet de 20 cigarettes Marlboro de 750 à 1 050 Fcfp, et celui du paquet de 25 cigarettes Winfield de 900 à 1 300 Fcfp. La mesure entre en vigueur samedi, mais le prix des cigarettes n’augmentera forcément demain matin à la première heure. Les vendeurs doivent d’abord écouler leurs stocks au prix indiqué, ce n’est que quand ils seront réapprovisionnés qu’ils changeront leurs prix – ce sont d’ailleurs les fournisseurs qui leur donnent les étiquettes sur lesquelles le prix est indiqué. Le répit sera de courte durée : le stock est généralement écoulé en l’espace de quelques jours. Avec cette augmentation majeure, le Pays espère engranger 1,5 milliard de Fcfp de recettes supplémentaires. En Polynésie française, 41% de la population fume, selon des études récentes.

Article précedent

Le rachat du Four Season par Swansea King autorisé

Article suivant

Tatauroscope du samedi 01 avril 2017

3 Commentaires

  1. 3 avril 2017 à 5h26 — Répondre

    41% de la population fume … la population adulte où toute la population ? Sinon ça veut dire que 80% des adultes fument. Impôt caché sous prétexte de sante publique, les électeurs s’en souviendront dans quelques semaines.

  2. Tiare
    3 avril 2017 à 10h26 — Répondre

    Une personne addict au tabac continuera d’ acheter son paquet de cigarettes ou bison quelque qu »en soit le prix. La question qu’il serait bon de poser au gouvernement, c’est de savoir ce qu’il compte faire de ce 1 milliard 5 de recettes.

    • Moana
      3 avril 2017 à 14h59 — Répondre

      Il compte les flamber

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Prix du tabac : Pourquoi vous aurez quelques jours de répit