AFPINTERNATIONAL

Procès des 8 ex-Goodyear: 24 mois de prison avec sursis requis

Amiens (AFP) – Vingt quatre mois de prison avec sursis ont été requis mercredi à l’encontre des huit ex-salariés de l’usine Goodyear jugés devant la cour d’appel d’Amiens pour avoir séquestré deux cadres de l’usine pendant 30 heures en 2014.

Lors de cette séquestration « la dignité humaine a été touchée et nous ne pouvons pas tolérer ce genre de comportement quel que soit le contexte », a estimé l’avocat général, Dominique Tailhardat. En première instance, les huit anciens salariés avaient été condamnés à 24 mois de prison dont 9 ferme et le procureur avait requis deux ans de prison dont un an « ferme aménageable ». 

Manifestation de soutien aux 8 ex-salariés de Goodyear jugés en appel, devant le Palais de Justice d'Amiens le 19 octobre 2016. © AFP

© AFP FRANCOIS NASCIMBENI
Manifestation de soutien aux 8 ex-salariés de Goodyear jugés en appel, devant le Palais de Justice d’Amiens le 19 octobre 2016

5cf1449f864a48ff89e6924885e70f9562b721ca-6
Article précedent

Syrie: deux jours sans raids aériens à Alep avant une "pause humanitaire"

4050e492a382503b188e51a43c5edb516b672ebf
Article suivant

Primaire écologiste: Jadot et Rivasi qualifiés, Duflot éliminée

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Procès des 8 ex-Goodyear: 24 mois de prison avec sursis requis